Prévisions pour le 21 Juillet 2018

 Adrar Min 31 °C Max 46 °C
30
 Laghouat Min 26 °C Max 42 °C
30
 Batna Min 23 °C Max 38 °C
34
 Biskra Min 32 °C Max 45 °C
34
 Tamanrasset Min 23 °C Max 34 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
30
 Alger Min 21 °C Max 31 °C
30
 Saïda Min 18 °C Max 35 °C
30
 Annaba Min 25 °C Max 34 °C
30
 Mascara Min 19 °C Max 34 °C
30
 Ouargla Min 32 °C Max 46 °C
30
 Oran Min 25 °C Max 33 °C
30
 Illizi Min 28 °C Max 41 °C
34
 Tindouf Min 32 °C Max 44 °C
30
 Khenchela Min 23 °C Max 38 °C
30
 Mila Min 23 °C Max 36 °C
30
 Ghardaïa Min 30 °C Max 43 °C
30
Accueil |Culture |

L'OSCAR DU MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE

92 pays en lice

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

92 pays sont entrés dans la course à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, pour la prochaine cérémonie de ces prix prestigieux du cinéma, a annoncé l'Académie des arts et sciences du cinéma jeudi. Parmi les candidats qui ont déjà fait parler d'eux, on relève, entre autres le film libanais «L'insulte», du réalisateur franco-libanais Ziad Doueiri, prix du meilleur film à la Mostra de Venise, ou le norvégien «Thelma». La satire suédoise du monde de l'art «The Square,» réalisé par Ruben Ostlund et Palme d'or surprise au dernier festival de Cannes, est également en lice. Parmi les pays qui concourent pour la première fois, Haïti présente «Ayiti Mon Amour», le Laos «Dearest Sister», et la Syrie «Little Gandhi». «Happy End», du réalisateur vedette Michael Haneke, représentera l'Autriche. «120 battements par minute», Grand Prix du dernier festival de Cannes, une vaste fresque sur les années sida, avait été désigné en septembre pour être le candidat de la France. Il succède à «Elle» de Paul Verhoeven, avec Isabelle Huppert qui avait été nommée dans la catégorie «meilleure actrice» sans l'emporter - elle avait décroché un Golden Globe pour ce rôle. «D'abord, ils ont tué mon père», d'Angelina Jolie, représentera le Cambodge. Sorti le 15 septembre en France, c'est une production américano-cambodgienne qui raconte l'histoire vraie d'une activiste ayant cette double-nationalité, Loung Ung, et qui a survécu au régime Khmer rouge. L'an dernier, l'Oscar du meilleur film en langue étrangère a été remporté par «Le client», d'Asghar Farhadi. Le réalisateur vedette iranien Farhadi avait boycotté la cérémonie de remise des prix pour marquer son désaccord avec le décret migratoire du président Trump interdisant aux citoyens de sept pays à majorité musulmane (liste ensuite ramenée à six) dont l'Iran d'entrer aux Etats-Unis. Les nominations aux 90es Oscars seront annoncées le 23 janvier. La cérémonie haute en paillettes et glamour de remise de ces prix se tiendra le 4 mars à Hollywood.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha