Prévisions pour le 21 Juillet 2018

 Adrar Min 31 °C Max 46 °C
30
 Laghouat Min 26 °C Max 42 °C
30
 Batna Min 23 °C Max 38 °C
34
 Biskra Min 32 °C Max 45 °C
34
 Tamanrasset Min 23 °C Max 34 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
30
 Alger Min 21 °C Max 31 °C
30
 Saïda Min 18 °C Max 35 °C
30
 Annaba Min 25 °C Max 34 °C
30
 Mascara Min 19 °C Max 34 °C
30
 Ouargla Min 32 °C Max 46 °C
30
 Oran Min 25 °C Max 33 °C
30
 Illizi Min 28 °C Max 41 °C
34
 Tindouf Min 32 °C Max 44 °C
30
 Khenchela Min 23 °C Max 38 °C
30
 Mila Min 23 °C Max 36 °C
30
 Ghardaïa Min 30 °C Max 43 °C
30
Accueil |Culture |

BÉCHAR

Création d'une banque de données sur le patrimoine matériel

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Une banque de données sur le patrimoine matériel vient d'être créée par le secteur de la culture de la wilaya de Béchar, sur la base d'une vaste opération d'inventaire de ce patrimoine, a-t-on appris hier auprès de la direction locale du secteur. La création de cette banque de données est un moyen de suivi et de protection de la déperdition d'une centaine de sites et espaces d'une réelle valeur historique, comme c'est le cas des 129 ksour et autres sites historiques et archéologiques inventoriés à travers les 21 communes de la wilaya, a-t-on précisé. L'opération, menée par des experts de l'Office national de gestion et d'exploitation des biens culturels protégés (Ongebcp), a permis aussi le rajout à la liste de trois autres sites à classer au registre du patrimoine national matériel, à savoir les ksour de Wakda dans la commune de Béchar, et ceux d'El-Ouata et Igli dans les communes éponymes, a-t-on signalé. L'on compte actuellement trois sites classés au patrimoine national, à savoir les ksour de Kenadza, Béni-Abbès et Taghit, tandis que le schéma de protection des stations de gravures rupestres de la région de Taghit (97 km au sud de Béchar) est en voie d'être approuvée par les instances nationales pour sa concrétisation, selon la même source. Ainsi, et dans le cadre de la constitution de cette banque de données et d'informations sur le patrimoine matériel de la région, 129 ksour et sites historiques et archéologiques ont été recensés et inventoriés pour les besoins aussi des recherches scientifiques et surtout de protection et de pérennisation, a-t-on ajouté à la direction de la culture. Outre cette initiative, une opération de sensibilisation de la population sur la nécessité de dons et dépôt de pièces historiques, est lancée par la direction de la culture, pour l'enrichissement du musée de la wilaya, réalisé depuis plus de cinq années dans le but de son ouverture et de la mise en valeur de la connaissance, de la compréhension et de la gestion du patrimoine naturel, archéologiques, historique et culturel de la région, a-t-on fait savoir à la direction de wilaya du secteur.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha