Accueil |Culture |

9ÈME FESTIVAL CULTUREL INTERNATIONAL DE LA MUSIQUE SYMPHONIQUE D'ALGER

L'Italie invité d'honneur

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'Italie invité d'honneur

Du samedi 14 au mercredi 18 octobre 2017, l'opéra d'Alger, à Ouled Fayet, vibrera au son de la musique classique en compagnie de plusieurs orchestres du monde venus d'une dizaine de pays.

Le Festival culturel international de musique symphonique est un événement annuel institutionnalisé par le ministère algérien de la Culture. Son ambition consiste à rendre la capitale, Alger, un espace de rencontres et d'échanges entre les musiciens nationaux et ceux venant des quatre coins du monde. C'est un espace de promotion pour la musique symphonique sur le plan national et au niveau international. L'Italie participe à cette édition en tant qu'invité d'honneur avec un orchestre de 23 musiciens, à savoir l'Arco Magico Chamber. Un hommage à l'opéra italien fera l'ouverture le 14 octobre avec trois artistes italiens et l'Orchestre national symphonique d'Alger. L'Orchestre proposera un concert sur des airs baroques le 15 octobre cette fois, soit le lendemain. Cette soirée sera marquée également par la participation de la France et la Tchéquie. Le lendemain ce sera le tour de la Turquie, l'Autriche et la Tunisie de charmer le public. Suivra le mardi 17 octobre le Mexique, le Japon et l'Allemagne. Pour finir en beauté le mercredi 18 octobre avec l'Espagne, la Syrie et la Russie. Aussi, il est à noter que l'ambassade d'Autriche et la wilaya de Tipasa organisent un concert intitulé «Tipasa, entre l'antique et le classique» dans les ruines romaines de Tipasa avec«l'Orchestre de Salon de Graz» et «l'Orchestre de musique andalouse El Manara et ce, le samedi 14 octobre 2017 à 14h30 au «Nouveau Temple» (au sein du site archéologique). Au ligne up on découvrira Klaus Eberle au violon et qui est aussi directeur musical, Irmtraud Eberle-Härtl à la contrebasse, Irma Servatius à l'alto, Barbara Upelj au violon également, Ivanila Lultcheva au violoncelle et enfin Shirin Albler comme soprano. L'ensemble autrichien se produit dans le cadre du 9e Festival culturel international de musique symphonique auquel l'Autriche a participé depuis sa création. Les artistes interpréteront des oeuvres classiques allant du VIIIe et XIXe siècles (Mozart, Strauss père et fils) au jour d'aujourd'hui, parmi lesquelles l'oeuvre de l'Autrichienne Sylvia Sommer «Fleurs dans le désert», composée spécialement pour cet évènement et jouée en Algérie en première mondiale. Les artistes de l'ensemble autrichien «Grazer Salonorchester», de l'ensemble algérien «El Manara» et les étudiants de l'Institut national supérieur de musique nous réservent un après-midi exceptionnel reliant la musique classique et la musique andalouse. «Cet évènement aura pour objectif de promouvoir l'échange interculturel entre nos deux pays et de mettre en avant le riche patrimoine culturel de l'Algérie», indique l'ambassadeur d'Autriche, Madame Franziska Honsowitz-Friessnigg. A ne pas rater.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha