Prévisions pour le 14 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 20 °C
32
 Laghouat Min 5 °C Max 10 °C
12
 Batna Min 1 °C Max 8 °C
39
 Biskra Min 6 °C Max 13 °C
12
 Tamanrasset Min 6 °C Max 18 °C
28
 Tlemcen Min 3 °C Max 8 °C
30
 Alger Min 7 °C Max 15 °C
12
 Saïda Min 3 °C Max 8 °C
11
 Annaba Min 10 °C Max 14 °C
12
 Mascara Min 5 °C Max 12 °C
30
 Ouargla Min 11 °C Max 17 °C
23
 Oran Min 11 °C Max 16 °C
30
 Illizi Min 9 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 12 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min 2 °C Max 9 °C
11
 Mila Min 6 °C Max 11 °C
11
 Ghardaïa Min 8 °C Max 14 °C
23
Accueil |Culture |

22ÈME SALON INTERNATIONAL DU LIVRE D'ALGER: CHIHAB EDITIONS

Roman, essai, histoire, beau livre...

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Roman, essai, histoire, beau livre...

Les Editions Chihab sont présents au Pavillon central du Sila avec diverses nouveautés tous genres confondus.

En littérature d'abord, on citera Cubaniya de Jaoudet Gassouma (prix 800 DA). Il s'agit d'un roman viatique et politique. C'est une virée sur la ligne du Tropique du Cancer qui s'en va allègrement passer du sud de l'Algérie vers le nord de Cuba. Récit hybride de l'amour et de la géographie, écrit à la première personne, il passe en revue les amours fulgurantes nées à Cuba et qui sèment le doute de celles perdues à Alger, ville de tous les fantasmes. Yusa, Douja, Syria sont autant de protagonistes que El Bahdja, La Havane ou Trinidad. Que sont nos révolutions devenues? Dans une poésie brute, l'auteur pose la question en jouant de la mémoire et de l'instantané. Sur fond de salsa cubaine et de notes chaâbies, il se frotte à l'obsolescence délicieuse qui nous fait aimer les relents nostalgiques de discours oubliés, et plonge dans les regards humides perdus vers la mer qui nous confrontent vivement aux éloquences de l'Histoire qui, dans les mémoires, restent bien plus présentes que de raison. Écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur, Jaoudet Gassouma a produit plusieurs ouvrages, écrits dans de nombreuses revues spécialisées et participé à la décoration de plusieurs films. Cubaniya est son troisième roman. Aux étalages de Chihab Editions vous trouvez également La fatwa de Mustapha Bouchareb,(prix 1300 DA). Pour avoir transgressé une loi non écrite en conduisant une voiture à Riyadh, Anouf Anbary, une jeune journaliste en rébellion contre son milieu social, se trouve plongée dans l'engrenage d'un conflit sourd qui oppose son père, le Sheikh Loway, richissime homme d'affaires et puissant chef de clan, au Sheikh Jowhany intransigeant chef de file d'un courant rigoriste. Zakariyyah Bodia, informaticienne expatriée, originaire du M'zab, qui a fui l'Algérie à feu et à sang, découvre dans cette ville un univers complexe où se côtoient le grandiose et le tragique. Épris d'Anouf, sa vie en est complètement bouleversée. Par une série de flash-backs haletants, l'auteur nous entraîne à travers les méandres de cet amour impossible dans une société traversée par une lutte séculaire, symptomatique du monde musulman, entre désir d'ouverture au monde et enfermement immémorial. Mustapha Bouchareb est angliciste et enseignant universitaire. Il a également publié plusieurs romans et recueils de nouvelles... Mustapha Bouchareb est angliciste et enseignant universitaire. Il a également publié plusieurs romans et recueils de nouvelles. La Fatwa a obtenu le prix Mohamed Dib 2016. Dans le registre de l'essai, on découvre Notre rapport au monde sous la direction de Amin Khan (numéro 2, prix 1000 DA). Mais aussi du même auteur Penser (numéro 3, prix 1000 DA). Changer le monde est certes un projet grandiose, mais c'est aussi une responsabilité personnelle et une tâche réalisable par chacun. C'est en effet par les actes modestes et parfois infimes du quotidien que se construisent la cohérence et la force alternative de la nouvelle conscience de soi. Ainsi, le présent volume de Nous autres, rassemble, comme une brassée de bois pour un feu nécessaire, des expériences de vie, des traces de savoirs, des éclairs d'intelligence, des témoignages de ce que nous sommes, à travers l'espace et à travers le temps. Côté histoire, le public pourra apprécier La guerre d'Algérie en France 1956-1962: Mémoires et combats de Nacer-Eddine Ait-Mokhtar & Gisela Goethner. Un livre sur la guerre de Libération nationale qui a vu naître des femmes et des hommes courageux, exemplaires qui allaient marquer l'histoire de leur pays. Chiheb Edition vous propose également Une révolution à hauteur d'homme de Mohammed Bedjaoui. L'auteur se remémore. J'avais 25 ans lors du déclenchement de la Révolution armée. Je ne savais pas, et je ne sais toujours pas à 88 ans, manier une arme à feu. J'expose ici comment j'ai essayé de remplir mon devoir. Simplement, à hauteur d'homme. Avec ses lumières et ses ombres. Topographie et histoire générale d'Alger est un livre de Fred Romano. Ce dernier nous fait découvrir dans les moindres détails la ville d'Alger et la société algéroise de l'époque. Une cité sous domination ottomane, mais qui constitue avant tout un véritable royaume de pirates de tous les bords, toujours prêts à attaquer les galères et navires marchands chrétiens de Méditerranée. Actrice, journaliste et écrivaine française, Fred Romano est aussi connue pour avoir été le dernier amour de Coluche. Résidant aux Baléares, elle est l'auteure d'ouvrages à succès et a gagné plusieurs prix internationaux. Dans la catégorie Beau-Livre le public pourra apprécier incontestablement Constantine: Mémoire, patrimoine et passion de Noureddine Nesrouche (prix 4000 DA). Ces promenades à Constantine invitent à des aventures initiatiques, un voyage dans les temps de la cité, et une plongée dans les plis deux fois millénaires (peut être plus) de la ville légendaire, «l'île volante» de Gulliver, disait d'elle Alexandre Dumas. Architecte, combattants, hommes de loi, ou pédagogues, les personnages rencontrées dans ces pages sont des échantillons significatifs de la société cosmopolite qui habite le rocher et compose son identité, son histoire et ses espoirs.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha