Accueil |Culture |

L'ONDA INAUGURE UN SIÈGE À SÉTIF

Au diapason des réglementations européennes

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Au diapason des réglementations européennes

L'Office national des droits d'auteurs droits voisins (Onda) «est au diapason des réglementations régissant la protection des productions artistiques en Europe», a indiqué mercredi dernier à Sétif le directeur général (DG) de cette instance. S'exprimant en marge d'une rencontre régionale organisée au Musée national d'archéologie au chef-lieu de wilaya, Sami Bencheikh El-Hocine a indiqué que la méthode adoptée par l'Onda s'agissant de la protection des droits d'auteur et droits voisins «suit l'évolution des lois dans ce domaine», soulignant que l'Onda est membre de la Confédération internationale des Sociétés d'auteurs et compositeurs. Il a, à ce propos, ajouté que la protection des droits d'auteur «évolue quotidiennement» suivant l'évolution des nouvelles technologies, notamment les changements perpétuels dans le domaine de l'enregistrement et la diffusion, indiquant que l'Onda a oeuvré à créer des établissements pour prendre en charge l'exploitation des productions artistiques en ligne. S'agissant de cette rencontre à laquelle ont pris part 300 artistes de différentes disciplines, le directeur général de l'Onda a souligné qu'elle s'inscrit dans le cadre des rencontres périodiques avec les artistes affiliés à l'office pour discuter de leur situation et de l'évolution en matière de protection de l'oeuvre artistique et ses auteurs. Plusieurs figures artistiques ont assisté à cette rencontre, entre autres, Salim Fergani, Bekakchi El Kheir, Mourad Saouli et le metteur en scène Mourad Bencheikh, ainsi que plusieurs inspecteurs de festivals locaux et internationaux. Une aide financière est octroyée aux producteurs investisseurs dont les oeuvres ont été piratées, a annoncé M. Bencheikh El-Hocine, affirmant que cette subvention permettra d'encourager les jeunes producteurs et les jeunes talents. Il a également indiqué que 270 artistes algériens ont bénéficié de la pension de retraite et que l'office prend en charge, selon lui, l'accompagnement social des artistes dans le besoin. Un appel aux artistes pour l'affiliation à l'Office national des droits d'auteurs et droits voisins a été lancé par le DG de cette instance qui a expliqué les différentes procédures d'adhésion à l'Onda.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha