Prévisions pour le 14 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 20 °C
32
 Laghouat Min 5 °C Max 10 °C
12
 Batna Min 1 °C Max 8 °C
39
 Biskra Min 6 °C Max 13 °C
12
 Tamanrasset Min 6 °C Max 18 °C
28
 Tlemcen Min 3 °C Max 8 °C
30
 Alger Min 7 °C Max 15 °C
12
 Saïda Min 3 °C Max 8 °C
11
 Annaba Min 10 °C Max 14 °C
12
 Mascara Min 5 °C Max 12 °C
30
 Ouargla Min 11 °C Max 17 °C
23
 Oran Min 11 °C Max 16 °C
30
 Illizi Min 9 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 12 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min 2 °C Max 9 °C
11
 Mila Min 6 °C Max 11 °C
11
 Ghardaïa Min 8 °C Max 14 °C
23
Accueil |Culture |

NOS RICHESSES DE KAOUTHER ADIMI

Prix Renaudot des lycéens

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La jeune romancière algérienne Kaouther Adimi a reçu mardi dernier le prix Renaudot des lycéens pour Nos richesses (Seuil). Intitulé Nos richesses, ce livre qui a bien marché au dernier Sila retrace la vie du libraire algérois Edmond Charlot qui fut le premier éditeur d'Albert Camus dans les années 1930. Kaouther Adimi nous entraîne jusqu'à la rue Hamani, «l'ex-rue Charras», où au N°2 bis, on peut lire cette inscription: «Un homme qui lit en vaut deux». C'était ici que se tenait la librairie d'«Edmond Charlot», qui, en 1936, âgé de 21 ans, ouvrit la librairie de prêt «Les vraies richesses» (le titre d'un texte de Jean Giono). Le Renaudot des lycéens, organisé par l'association des Amis de Théophraste Renaudot de Loudun dans la Vienne, est choisi par des lycéens issus de 14 lycées des académies de Poitiers, Limoges et Nantes. Nos richesses, qui était en lice pour le Médicis, est le troisième roman de Kaouther Adimi.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha