Prévisions pour le 23 Juillet 2018

 Adrar Min 30 °C Max 45 °C
32
 Laghouat Min 26 °C Max 40 °C
34
 Batna Min 21 °C Max 33 °C
30
 Biskra Min 30 °C Max 45 °C
30
 Tamanrasset Min 23 °C Max 36 °C
32
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
34
 Alger Min 21 °C Max 29 °C
30
 Saïda Min 20 °C Max 36 °C
34
 Annaba Min 23 °C Max 30 °C
47
 Mascara Min 20 °C Max 32 °C
34
 Ouargla Min 32 °C Max 46 °C
32
 Oran Min 23 °C Max 28 °C
30
 Illizi Min 25 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 29 °C Max 44 °C
30
 Khenchela Min 21 °C Max 32 °C
30
 Mila Min 21 °C Max 32 °C
30
 Ghardaïa Min 30 °C Max 44 °C
32
Accueil |Culture |

VISA FOR MUSIC 2017

Musiques sans frontières!

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le leader du groupe Raïna RaïLe leader du groupe Raïna Raï

Cette année c'est la star algérienne Lotfi Attar du groupe légendaire Raïna Raï qui est fortement attendu pour clôturer en beauté cet événement à Rabat (Maroc) qui aura lieu du 22 au 25 novembre.

Visa For Music est le premier Salon des musiques d'Afrique et du Moyen-Orient: c'est une manifestation inédite née en 2013. Sa quatrième édition se tiendra aujourd'hui et s'étalera jusqu'au 25 novembre.
Cet événement musical dédié aux musiques africaines et moyen-orientales se décline en une trentaine de showcases, mais également des conférences, des projections de films documentaires, des speed-meetings, des ateliers et formations...Autant dire une manifestation où le coeur de la musique battra sous toutes ses coutures et déclinaisons professionnelles, que ce soit en termes d'orchestration ou de métier régissant ce domaine de l'industrie de la musique dont l'Algérie entend de plus en plus se professionnaliser autour et notamment grâce à l'Onda, en tant que premier pays en Afrique à rétribuer les artistes en termes de droits d'auteurs et droits voisins en Algérie même. Visa for music est né comme l'indiquent ses organisateurs «d'un paradoxe: d'un côté, le manque de visibilité des artistes d'Afrique et du Moyen-Orient à l'international, de l'autre, la présence d'un dynamisme artistique et d'une création musicale pourtant extrêmement riche. Afin de parer à ce déséquilibre, Visa For Music s'est donnée pour mission première de mettre en valeur la création artistique d'Afrique et du Moyen-Orient, principalement dans les musiques du monde et musiques actuelles»; Visa for music a pour objectifs de promouvoir les musiques d'Afrique et du Moyen-Orient à travers le monde, d'encourager la mobilité artistique entre les pays africains et du Moyen-Orient, favoriser le développement des secteurs culturels nationaux, développer la scène musicale de la région à un niveau international, contribuer à l'amélioration de la condition des artistes des pays du Sud et enfin renforcer les rapports Nord-Sud et Sud-Sud dans le secteur culturel.
En trois éditions, Visa For Music a su se faire une place dans le paysage des grands rendez-vous des professionnels de la musique, en tant que plateforme d'échanges pour la défense et la promotion de la filière musicale des pays d'Afrique et du Moyen-Orient avec environ 3200 professionnels venus assister aux 123 showcases données par quelque 693 artistes. En tant que plateforme d'échanges et de rencontres, VFM s'adresse avant tout aux professionnels de l'industrie de la musique, notamment l'artiste, les labels indépendants et majors, les producteurs et diffuseurs, les éditeurs et distributeurs, les salles de spectacle et festivals, les directeurs artistiques, agents, managers, tourneurs, formateurs ainsi que les prestataires de services. En tant que grand rendez-vous international et nouveau marché, VFM souhaite également regrouper l'ensemble des représentants du paysage culturel, institutions publiques, étatiques et gouvernementales locales, régionales et nationales, les organismes professionnels, les médias, les entreprises désireuses de s'impliquer dans le développement culturel, économique et social de leur pays sans oublier les associations, fondations, acteurs de la société civile, réseaux et bien évidemment le grand public et les mélomanes. C'est dire le grand monde qui fréquente ce rendez-vous incontournable dans le monde du disque sur la planète Terre. Pour le directeur de Visa for Music, Brahim El Mazned: «Le succès de la troisième édition de Visa For Music, en novembre 2016, a illustré l'importance gagnée par cet évènement au niveau mondial. Il s'est imposé à la fois comme marché international incontournable des musiques du monde et comme plateforme interprofessionnelle de la filière musicale au Maroc et pour les pays du Sud» et D4ajouter: «En outre, Visa For Music constitue pour l'identité musicale africaine une vitrine de premier plan et donne aux artistes du continent une opportunité inouïe de se faire connaître auprès des professionnels venus du monde entier pour les rencontrer et les voir se produire sur scène.
La qualité des programmations est un facteur essentiel de ce succès puisqu'elles équilibrent l'invitation d'artistes de renommée internationale, l'ouverture aux artistes émergents à fort potentiel et la promotion des musiques vivantes du Maroc, tout en respectant la pluralité des identités.» Six conférences se tiendront et aborderont l'actualité du secteur de l'industrie musicale. Ils auront comme thématiques les questions liées au soutien aux arts et à la culture au Maghreb et au Moyen-Orient ainsi que les musiques urbaines et underground dans ces deux aires géographiques, les industries créatives, les politiques culturelles et leur élaboration, les expériences des Bureaux export de la musique, la contribution de la diaspora, ou encore «la culture comme facteur de paix sociale». Aussi, des «exemples de quelques initiatives d'acteurs culturels et leur impact direct sur la société» seront présentés.
Le Visa For Music a également mis en place sept ateliers, ouverts au public. Ils porteront sur la direction technique (son et lumière), le management d'artistes et le management culturel, l'avenir du digital, le Drama Training, et le storytelling dans l'industrie de la musique. Pour rappel, l'an dernier l'Algérie était représentée à Visa for Music par deux stands: celui de l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) et celui du studio de création Sous Sol. Côté programmation musicale, les groupes Temenik et Labess avaient pris part à l'événement.
Cette année c'est la star Lotfi Attar du groupe légendaire Raïna Raï qui est fortement attendu pour animer et clôturer en beauté Visa for Music de 2017.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha