Accueil |Culture |

OTHMANE MERSALI À ORAN

L'artiste dévoile ses oeuvres aux thèmes universels

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'artiste dévoile ses oeuvres aux thèmes universels

L'artiste-peintre Othmane Mersali dévoile ses nouvelles oeuvres aux thèmes universels, à l'occasion d'une exposition sur l'art mature qui se poursuit au Musée d'art moderne d'Oran (Mamo).
Les 23 tableaux de cet artiste reflètent son apport et son intérêt à développer son expérience artistique alliant l'abstrait et le figuratif dans une harmonie totale. Dans ce cadre, Othmane Mersali a souligné que le mélange entre ces deux courants en un seul tableau confère une touche artistique spéciale et un sens découlant des sentiments de l'artiste et de son savoir-faire.
L'artiste a ajouté «j'ouvre ainsi la voie à l'imagination du public dans ses lectures et interprétations des thèmes que j'aborde dans mes toiles». Les tableaux traitent de plusieurs thèmes de portée sociale universelle, notamment l'émigration visible dans les deux tableaux «Tawf El Amel» et «les émigrés». J'offre ce dernier tableau au musée public national Ahmed-Zabana d'Oran», a fait savoir Othmane Mersali. Une partie des oeuvres s'inspire de sa nostalgie des ruelles et vieilles «rues de certaines villes algériennes dont Tijditt à Mostaganem, Bab El Hamra à Oran, la Casbah d'Alger et traduisent son attachement au patrimoine algérien, reflété dans une toile de femmes vêtues de haïk (voile).
En outre, un hommage fondateur de l'art plastique moderne en Algérie, l'artiste-peintre Mesli Choukri, décédé en novembre dernier, est rendu par son disciple Othmane Mersali qui lui a consacré un portrait.
Résidant en France, l'artiste-peintre Mersali a réalisé des oeuvres de sculpture dont ceux se trouvant à l'aéroport international «Houari Boumediene» et au carrefour d'El Biar (Alger), ainsi que des fresques à l'occasion de la célébration du déclenchement de la glorieuse guerre de Libération nationale et des affiches de pièces théâtrales, en plus de l'exposition de ses oeuvres en Algérie et en France. L'exposition «art mature», organisée jusqu'au 4 janvier au Mamo à Oran par le musée «Ahmed Zabana», réunit cinq peintres d'une seule génération que sont Abderrahmane Mekki, Mourad Belmekki, Othmane Mersali, Oulhaci Mohamed et Belhachemi Noureddine.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha