Accueil |Culture |

SUR DÉCISION DU PRÉSIDENT BOUTEFLIKA

L'Ordre du Mérite national à Mohamed Fawzi

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a décerné, dimanche soir à l'artiste égyptien, Mohamed Fawzi, compositeur de l'hymne national algérien «Kassaman», la médaille de l'Ordre du Mérite national au rang de «Ahid», en hommage à son soutien à la révolution de libération. Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, représentant du président de la République a remis cette médaille au petit-fils du défunt, Omar Mounir Mohamed Fawzi, en présence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, du ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, des membres du gouvernement, du secrétaire général de l'Ordre du Mérite national, Mohamed Saleh Akka, d'un représentant de la famille de l'auteur de l'hymne national Moufdi Zakaria, ainsi que des personnalités du monde de la culture et de la presse venues d'Egypte.
Dimanche matin, l'Institut national supérieur de musique (Insm) a été baptisé du nom du compositeur de l'hymne national algérien «Kassaman», le musicien égyptien Mohamed Fawzi. Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a présidé la cérémonie qui a eu lieu à l'Institut, situé à la place des Martyrs, où une enseigne portant le nom de Mohamed Fawzi a été dévoilée. Le président de la République Abdelaziz Bouteflika avait ordonné de rendre hommage au compositeur égyptien en baptisant l'Insm de son nom et de lui décerner, à titre posthume, la médaille de l'Ordre du Mérite national au rang d'«Ahid». A rappeler que l'hymne national algérien a été composé en 1956 par Mohamed Fawzi (1918-1966), qui est l'un des plus importants artistes égyptiens du XXe siècle, qui a écrit et composé près de 400 chansons.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha