Prévisions pour le 18 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 42 °C
34
 Laghouat Min 19 °C Max 31 °C
47
 Batna Min 12 °C Max 28 °C
30
 Biskra Min 21 °C Max 35 °C
32
 Tamanrasset Min 22 °C Max 35 °C
30
 Tlemcen Min 19 °C Max 31 °C
34
 Alger Min 21 °C Max 28 °C
39
 Saïda Min 18 °C Max 29 °C
30
 Annaba Min 22 °C Max 28 °C
4
 Mascara Min 16 °C Max 31 °C
34
 Ouargla Min 27 °C Max 38 °C
32
 Oran Min 23 °C Max 27 °C
34
 Illizi Min 29 °C Max 41 °C
34
 Tindouf Min 20 °C Max 36 °C
32
 Khenchela Min 12 °C Max 27 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 28 °C
39
 Ghardaïa Min 23 °C Max 35 °C
34
Accueil |Culture |

IL A DÉDICACÉ SON LIVRE A DJEMAÂ SAHARIDJ

Kamel Bouchama sur les traces de Aïssat Idir

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Kamel Bouchama sur les traces de Aïssat Idir

Kamel Bouchama, auteur de plusieurs ouvrages, a mis à profit sa présence et sa contribution à la journée de volontariat, organisée à Djemaä Saharidj, pour dédicacer, après les avoir distribués gratuitement, un bon nombre d'exemplaires de son livre sur le Mouvement ouvrier et syndical en Algérie, de 1884 à 1962. Pourquoi a-t-il choisi spécialement ce livre, se poserait innocemment la question le lecteur? Tout simplement, parce que cette journée du jeudi 21 décembre, a été tellement symbolique pour l'ensemble des citoyens de cette localité historique, qu'il fallait à l'auteur Kamel Bouchama, revisiter cet Homme du syndicat, ce militant de la cause nationale, tombé en martyr pour que vive l'Algérie... il s'agit de l'enfant de ce «bled», vous l'avez deviné: ce n'est autre que Aïssat Idir. Et c'est dans cette «École Hadouchi», portant aujourd'hui le nom du jeune chahid de Djemaâ Saharidj, que Aïssat Idir a fait ses premières classes dans le primaire. Ne méritait-il pas cet hommage de l'écrivain qui l'a longuement évoqué dans ce précieux livre qui sert de référence aux étudiants et à tous les chercheurs en matière d'histoire du syndicat? En effet, Aïssat Idir prend la part du lion, dans ce livre de Kamel Bouchama, qui le restitue en tant que militant d'abord et syndicaliste ensuite, dans les années de braise où il fallait s'engager avec force et conviction pour contrecarrer les desseins diaboliques de la colonisation. Dans cette salle de classe à peine chauffée avec un poêle à mazout, en cette journée d'un début d'hiver un peu précoce, l'auteur Kamel Bouchama a dédicacé son livre aux membres de la société civile qui étaient présents pour aider et soutenir cette action tout à fait singulière, décidée par un panel de spécialistes en ophtalmologie et dirigé par le docteur Mohamed Mokrani, spécialiste en la matière. D'ailleurs, ce fut une journée exceptionnelle - et le mot n'est pas de trop - à laquelle nous avons donné toute son importance sur le plan médiatique, au vu de ses résultats positifs. Ainsi, Kamel Bouchama a signé son livre avec l'espoir qu'il soit lu et commenté par les jeunes qui ont beaucoup à apprendre de leur passé et des efforts qui ont été fournis par leurs aînés pour arriver à notre souveraineté nationale. Il est à rappeler que l'auteur Kamel Bouchama n'a pas hésité un seul instant à débattre avec les présents sur de nombreux sujets d'Histoire de notre peuple, depuis des siècles. Ce qui l'a poussé à prendre rendez-vous avec le nouveau maire élu pour la tenue d'une conférence dans la localité sur un sujet relevant du combat de nos ancêtres pour la paix et la justice.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha