Accueil |Culture |

CONCOURS NATIONAL DU MELHOUN

Le poète Abdelghafar Abdelhafid remporte le 1er Prix

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le poète Abdelghafar Abdelhafidh de M'sila a remporté le 1er Prix du Concours national de la poésie Melhoun, «Prix Sidi Lakhder Ben Khelouf» dans sa première édition. Les noms des lauréats ont été annoncés jeudi soir lors d'une cérémonie organisée en hommage au chanteur du chaâbi, Chadli Maâmar et au chanteur du bedoui, Ben Dhiba Touhari à la Maison de la culture, Ould Abderrahman Kaki. La compétition à laquelle 18 poètes issus de 11 wilayas ont pris part, avait pour thème «L'éloge du Prophète Mohamed paix et salut soit sur lui» (Madh Rassoul). Les Deuxième et Troisième Prix ont été attribués respectivement aux poètes Khaled Boukhari de Mostaganem et Adel Mekkaoui de Djelfa. Pour le président de jury, Khaled Yacine Chahlal, le niveau de participation à cette première édition était moyen, au vu de la difficulté pour beaucoup de jeunes poètes du thème proposé, soulignant que le jury constitué principalement de poètes a pris en considération tous les dialectes algériens et tous les rythmes de la poésie melhoun.
La cérémonie s'est déroulée dans une ambiance festive avec l'icône du bedoui, Cheïkh Ben Dhiba Bouguirati, l'artiste Khaled Boukhari et l'idole du chaâbi, Abdelkader Chaou qui ont enchanté le public avec leurs interprétations.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha