Accueil |Culture |

«2017, MOSTAGANEM CAPITALE DU THÉÂTRE»

Ouverture de la semaine culturelle théâtrale de Guelma

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La semaine culturelle théâtrale de Guelma a été lancée, lundi, au théâtre régional Djillali Benabdelhalim dans le cadre de la manifestation «2017, Mostaganem, capitale du théâtre». La cérémonie d'ouverture de cette manifestation culturelle de deux jours a été marquée par la présentation d'une pièce Sidi Ennaïb (Monsieur le député) par l'association culturelle El Ouaki de Guelma. Il s'agit d'une comédie mise en scène par Laribi Hamdi.
Une deuxième pièce est programmée mardi. Il s'agit de El Ghafoua, produite par le théâtre régional Mahmoud Triki de Guelma. Les faits portent sur les souffrances quotidiennes de l'artiste.
Elle est mise en scène par Moutai Ziyaya. Pour rappel, la manifestation «2017, Mostaganem capitale du théâtre» a été lancée en mars dernier pour durer une année sous le slogan «célébrons dans la ville, célébrons le théâtre» et ce, à l'occasion du 50ème anniversaire de la création du Festival du théâtre amateur de Mostaganem. Des semaines culturelles théâtrales des wilayas de Constantine, Boumerdès, Annaba, Batna, Tissemsilt, Mascara, Ain Defla Souk Ahras, Tizi Ouzou, Tlemcen, Chlef, Boumerdès, El Tarf et Saïda ont été déjà organisées.
La manifestation devra prendre fin en mars prochain, rappelle-t-on.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha