Prévisions pour le 14 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 20 °C
32
 Laghouat Min 5 °C Max 10 °C
12
 Batna Min 1 °C Max 8 °C
39
 Biskra Min 6 °C Max 13 °C
12
 Tamanrasset Min 6 °C Max 18 °C
28
 Tlemcen Min 3 °C Max 8 °C
30
 Alger Min 7 °C Max 15 °C
12
 Saïda Min 3 °C Max 8 °C
11
 Annaba Min 10 °C Max 14 °C
12
 Mascara Min 5 °C Max 12 °C
30
 Ouargla Min 11 °C Max 17 °C
23
 Oran Min 11 °C Max 16 °C
30
 Illizi Min 9 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 12 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min 2 °C Max 9 °C
11
 Mila Min 6 °C Max 11 °C
11
 Ghardaïa Min 8 °C Max 14 °C
23
Accueil |Culture |

FESTIVAL INTERNATIONAL D'ART FÉMINISTE DE TUNIS

Femmes à vos oeuvres!

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Femmes à vos oeuvres!

Fort de son succès, l'appel à participation à la 4e édition de Chouftouhonna est désormais lancé avec comme date limite le 15 mars.

Année après année Chouftouhonna, le seul festival international dédié à l'art féministe au Maghreb ne cesse de prendre des galons. Pris en charge par une équipe dynamique, ce festival a la gageure de porter haut et fort ses revendications dans un pays qui sait se faire entendre comme ce fut le cas récemment avec les nouvelles lois sur l'héritage. Cette année comme la précédente, Chouftouhona se tiendra à Tunis les 6,7, 8 et 9 septembre 2018. L'appel à participation est d'ores et déjà lancé. Il s'adresse, comme le souligne le communiqué, «aux artistes et créatrices assignées femme, à la naissance ou s'identifiant en tant que femmes, de tous pays». Pour rappel, les artistes algériennes sont de plus en plus nombreuses à participer chaque année. Cela constitue pour elles une véritable bouée d'oxygène tant la thématique comme la programmation se veulent audacieuses et novatrices. En effet, comme en témoignent encore les organisateurs de ce festival «chaque nouvelle édition nous prouve un peu plus la nécessité d'un espace artistique dédié aux femmes face au succès rencontré en Tunisie, mais aussi auprès d'artistes du monde entier» et d'ajouter: «Nous avons eu le privilège d'accueillir les oeuvres de plus de 700 artistes en trois ans révélant une solidarité et la construction d'une véritable communauté autour du festival. C'est grâce à notre public et à toutes les personnes ayant participé les années précédentes que nous revenons cette année encore. Chouftouhonna croit en un féminisme intersectionnel et se veut inclusif. Partant de là, le festival défend un art qui met en avant les choix et les droits des femmes, mais avant tout a pour ambition de donner un espace d'expression aux femmes, dans leur diversité.». Pour rappel, l'année dernière au moins cinq artistes ont pris part à ce festival dont une qui a donné un coup de main carrément au niveau de l'organisation.
La Tunisie étant juste à côté de nous, le nombre d'artistes algériennes est appelé sans aucun doute à grandir vu la qualité et la diversité du programme tracé durant toute la manifestation qui se traduit entre expos, tables rondes, performances et meme un marché pour les femmes artisanes. Il est à noter que uniquement les oeuvres sélectionnées seront exposées ou performées, et seules les oeuvres en HD pourront être sélectionnées. Les personnes ou collectif de personnes intéressées peuvent postuler selon les catégories qui suivent: arts plastiques. Cette catégorie englobe la peinture, la sculpture, la céramique, les gravures. En second lieu il y a l'art scénique. Cette catégorie réunit la danse, le cirque, le théâtre, expression corporelle, performances live, slam, poésie.
L'Art numérique comprend pour sa part les arts graphiques et numériques fixes et animés (dessin, bd,photomontage/collage....). L'appel à participation est ouvert aussi à la photographie, la musique, le cinéma (courts et très courts métrages, longs métrages, documentaires, animations...). Pour plus d'informations, consultez le site www.festival-chouftouhonna.com ou encore la page facebook Chouftouhonna. Vous recevez automatiquement une réponse au courant des semaines à venir, qui confirmera ou pas votre sélection officielle à ce festival unique en son genre. Un événement qui entraîne beaucoup de monde et permet de débattre de sujets épineux comme la condition de la femme au Maghreb, mais aussi dans le monde. L'année dernière, un documentaire poignant ayant trait aux femmes amazighes dans le milieu rural avait été projeté aux côtés d'autres films venant d'Egypte par exemple qui ont consacré un sujet fort intéressant à une femme pieuse qui a consacré sa vie à venir en aide aux démunies. Un film sociologique qui avait allié le contexte existentiel de ces femmes à la religion et le regard que porte sur elle l'environnement dans ce pays arabo-musulman. A côté de cela, des performances ainsi que des vidéos ayant trait à la notion du genre dans la sexualité avait été également abordées et présentées devant un public attentif. Outre le caractère très riche au niveau de la programmation qui se veut éclectique saluons aussi la qualité du débat et l'ouverture d'esprit d'un tel festival dont la tenue relèverait presque du miracle en Algérie. La révolution tunisienne est véritablement en marche.
Tout doucement mais sûrement. Les avancées au niveau constitutionnel en sont la preuve patente! Aussi, on ne peut que saluer la témérité des femmes tunisiennes et leur société civile.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha