Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Culture |

L'OUVRAGE DE ADDA CHENTOUF EST AUX ÉDITIONS ANEP

Dictionnaire des réalisateurs et comédiens algériens

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Dictionnaire des réalisateurs et comédiens algériens

Le même principe concerne les 200 acteurs cités au fil des pages. Près de 200 films algériens accompagnés de leurs fiches descriptives sont relatés par l'auteur.

Passionné de cinéma, Adda Chentouf qui a déjà signé 50 ans de cinéma en Algérie revient cette fois avec un autre ouvrage, à savoir Le dictionnaire des réalisateurs et comédiens algériens de 1964 à 2017.
L'auteur a dû déployer une formidable énergie pour réunir l'information nécessaire et les éléments qui constituent son manuscrit, tellement les données concernant le cinéma algérien sont parcellaires, voire quasiment inexistantes, auprès des établissements publics spécialisés, encore moins sur le Net. Il vient donc d'achever ce dictionnaire publié en langue arabe et édité par l'Anep. Ce dernier permet au lecteur d'avoir sous la main les noms des réalisateurs et acteurs qui ont fait le cinéma algérien dès l'aube de l'indépendance à ce jour. Figure au menu, une filmographie détaillée, soit les longs métrages algériens produits de 1964 au premier semestre de 2017. C'est là un outil nécessaire et une référence, désormais, précieuse à tous ceux qui sont en quête du parcours artistique de tout acteur ou réalisateur d'un film algérien. Mettant cette publication entre les mains des lecteurs, Adda Chentouf tient particulièrement à rendre un hommage posthume à son ami Amar Laskri qui a énormément donné au cinéma algérien qu'il a idéalement représenté sur la scène internationale. Le dictionnaire revient donc sur un demi-siècle de cinéma algérien et comprend une centaine de réalisateurs, dont ceux établis à l'étranger. Le même principe concerne les 200 acteurs cités au fil des pages. Près de 200 films algériens accompagnés de leurs fiches descriptives sont relatés par l'auteur.
Il s'agit en fait exclusivement de longs métrages projetés dans les salles de cinéma. Sont ainsi exclus du lot les feuilletons et films destinés à la télévision. Rappelons que dans son précédent livre, 50 ans de cinéma en Algérie l'auteur brosse un tableau du cinéma algérien en partant des glorieuses années 1970, alors que le 7e art connaissait une remarquable présence à l'échelle régionale et internationale, pour arriver aux années qui virent la plongée dans le marasme de ce même cinéma et dont les conséquences sont encore palpables aujourd'hui.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha