Prévisions pour le 17 Decembre 2018

 Adrar Min 6 °C Max 21 °C
30
 Laghouat Min 5 °C Max 17 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 11 °C
34
 Biskra Min 5 °C Max 21 °C
32
 Tamanrasset Min 6 °C Max 19 °C
32
 Tlemcen Min 7 °C Max 15 °C
34
 Alger Min 7 °C Max 17 °C
34
 Saïda Min 4 °C Max 13 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 17 °C
11
 Mascara Min 7 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 7 °C Max 19 °C
32
 Oran Min 10 °C Max 18 °C
30
 Illizi Min 3 °C Max 21 °C
32
 Tindouf Min 7 °C Max 19 °C
28
 Khenchela Min 2 °C Max 12 °C
34
 Mila Min 6 °C Max 15 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 19 °C
32
Accueil |Culture |

«METALGERIA»

Une journée pour faire revivre la musique métal

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Une journée portes ouvertes dédiée à la musique Metal, réunissant trois générations de musiciens et de fans pour faire revivre ce genre musical, et intitulée «Metalgeria» a été animée samedi dernier à Alger. Cette journée qui a vu la tenue d'une rencontre débat, d'une projection, d'une exposition et d'un concert, a été organisée par un collectif de musiciens au Centre des arts du palais des Rais-Bastion 23.
En début de journée, le documentaire télévisuel «Le métal expliqué à ma mère» (2011), réalisé par le Français Thomas Vandenberghe, qui va à la rencontre de festivaliers et d'artistes pendant le festival «Hellfest» en France, pour expliquer et vulgariser ce mouvement musical et faire tomber les idées reçues que nourrissent les profanes.
Une rencontre débat a été également animée, entre autres, par Redouane Aouamer, un des pionniers du métal en Algérie, fondateur du groupe «Litham» et organisateur de plusieurs événements dédiés à cette musique, afin de discuter de l'avenir de ce genre de moins en moins visible sur la scène musicale algérienne malgré un succès appréciable à la fin des années 1990 et 2000.
Dans les allées du Bastion, les organisateurs ont planté un «marché ouvert de métal rock» proposant des instruments de musique, des disques, des accessoires et des T-shirts.
Un grand concert réunissant plusieurs genres dont le «Jazz Metal», le «Heavy Metal» ou encore le «Thrash Metal» a été animé, devant quelques centaines de spectateurs, par «Danny Kross et le groupe Synopsie», le groupe «Dusk» ou encore les «Jugulator».
Cette manifestation qui a attiré un public très nombreux a été conçue pour «revivifier» ce genre musical qui a donné de grands noms de la scène actuelle algérienne et qui «compte un très grand nombre de fans et de musiciens» malgré les très rares scènes qui lui sont réservées, indiquent les organisateurs.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha