Prévisions pour le 22 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
32
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 20 °C Max 29 °C
30
 Tlemcen Min 17 °C Max 27 °C
32
 Alger Min 19 °C Max 27 °C
34
 Saïda Min 16 °C Max 28 °C
32
 Annaba Min 22 °C Max 26 °C
4
 Mascara Min 15 °C Max 29 °C
32
 Ouargla Min 24 °C Max 32 °C
30
 Oran Min 20 °C Max 30 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 24 °C Max 36 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
39
 Mila Min 17 °C Max 27 °C
12
 Ghardaïa Min 20 °C Max 30 °C
34
Accueil |Culture |

HOMMAGE AU DRAMATURGE ABDELKADER ALLOULA

"Lajouad" en tamazight bientôt à Oran

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les premières scènes du personnage «Djelloul Lefhaimi» dans la pièce théâtrale «Lajouad», reproduites en tamazight, seront présentées samedi prochain à Oran en hommage à son auteur le dramaturge défunt Abdelkader Alloula, a-t-on appris de l'initiateur.
Cette reproduction constitue une première traduction du texte du pionnier du théâtre de la «Halqa» de l'arabe à la langue amazighe, a souligné le traducteur du texte Samir Zemmouri. Djelloul Lfhaimi est le personnage clé du texte théâtral «Lajouad» qui décrit le citoyen algérien détestant l'injustice. Ce rôle a été interprété par le comédien défunt Sirat Boumediène. Cette reproduction en tamazight, qui sera présentée au centre culturel de Bir El Djir (est d'Oran), apporte une nouvelle touche à la mise en scène où le rôle de Djelloul Lefhaimi sera incarné par huit comédiens au lieu d'un seul comme à la version originale sous forme de monologue, a fait remarquer le metteur en scène.
Parallèlement à la représentation produite par l'association «El fen ennachit», l'initiateur présentera un résumé des scènes de Djelloul Lefhaimi en langue arabe, accompagné de jeux de rôles à l'italienne, a précisé le réalisateur Zemmouri. Cette initiative entre dans le cadre du programme d'appui de soutien pour former 60 jeunes aux métiers du théâtre, financé par l'Unioneuropéenne en partenariat avec le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, visant à intégrer les jeunes au marché de l'emploi, a-t-on fait savoir. A cette occasion, un hommage sera rendu au dramaturge Abdelkader Alloula assassiné en mars 1994 par les mains terroristes et sa femme Radja Alloula présentera une conférence sur son parcours artistique et son expérience de la «Halqa».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha