Prévisions pour le 17 Novembre 2018

 Adrar Min 14 °C Max 24 °C
30
 Laghouat Min 9 °C Max 16 °C
30
 Batna Min 4 °C Max 13 °C
11
 Biskra Min 11 °C Max 17 °C
12
 Tamanrasset Min 14 °C Max 25 °C
30
 Tlemcen Min 10 °C Max 16 °C
30
 Alger Min 12 °C Max 18 °C
47
 Saïda Min 7 °C Max 16 °C
30
 Annaba Min 13 °C Max 18 °C
12
 Mascara Min 8 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 11 °C Max 16 °C
12
 Oran Min 13 °C Max 20 °C
30
 Illizi Min 18 °C Max 23 °C
30
 Tindouf Min 10 °C Max 21 °C
30
 Khenchela Min 5 °C Max 14 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 17 °C
12
 Ghardaïa Min 11 °C Max 16 °C
39
Accueil |Culture |

MARC LAVOINE EN CONCERT À ALGER

"La poésie m'a sauvé..."

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'interprète de Elle a les yeux revolver a offert au public un bouquet de ses plus belles chansons d'amour et de félure, un véritable moment d'évasion...

La salle El Mouggar a vibré au son des mélodies des belles chansons du chanteur français Marc Lavoine qui s'est produit devant un public nombreux et conquis. Une assistance qui connaissait des chansons par choeur et qui, au comble de l'ambiance, n'hésitait pas pour certaines à lancer des youyous en guise de bienvenue de symbiose avec le chanteur. L'artiste en crooner qu'il est, en costume noir, tout en élégance, sobrement vêtu et noeud papillon qu'il n'hésitera pas à ouvrir rapidement puis l'enlever à la fin pour l'offrir à une spectatrice, s'est donné corps et âme à son public dans une atmosphère qui était d'emblée chaleureuse, nonobstant les lumières qui contribuèrent à faire monter la température dans la salle, ce qui poussera le chanteur à aller se rafraîchir à de nombreuses fois avec sa petite bouteille d'eau. Accompagné de son pianiste Alain Lanty qui le suit depuis plus de 35 ans maintenant, le chanteur qui s'est essayé à plusieurs reprises au cinéma avec brio a repris ses plus beaux succès entrecoupés de quelques morceaux de son nouvel album. Mais le meilleur de la soirée, ce seront les titres qui réveilleront en nous des bons moments de nostalgie, tant certains morceaux ont plus de 20 ans maintenant. L'artiste ouvre le bal d'ailleurs, en créant la surprise, en venant se mêler au public dès le départ pour créer cette proximité avec lui et la communion en interprétant un morceau sur la solitude. Suivra un hommage aux Algériens, algériennes et à l'Algérie, pays où son père est décédé. D'ailleurs à ce dernier, il rendra hommage à de nombreuses reprises à travers des textes où la poésie sera à l'honneur. Aussi c'est cette forme d'écriture des plus nobles qui «m'a sauvé» dira-t-il en faisant allusion à ces moments d'extrême tristesse ou de désespoir, notamment lorsqu'il se remémorera ces funeste nuits où Paris a été endeuillé par de nombreux attentats dont celui du Bataclan. Paris revient dans sa bouche en entonnant cette fameuse chanson dont on connaît le célèbre duo avec Souad Massi. D'ailleurs, Marc Lavoine est connu aussi pour ses très beaux duos qu'il formera avec de belles chanteuses telle la Franco-Italienne Christina Marocoo ou encore Clair Klaim. Sans ces dernières, seul comme un grand, mais avec le public pour leur rendre la réplique, le chanteur au charme désarmant interprétera Je ne veux qu'elle mais aussi J'ai tout oublié. Il n'omettra pas de chanter ses vieux tubes comme Toi mon amour ou encore Pour une biguine avec toi. Et même s'il ne se souviendra plus des paroles de C'est la vie, le reste de son répertoire sera tout aussi touchant et savoureux en rythmes et en textes, plein de sentiment et d'harmonie, à l'instar de C'est la France ou Lettre au déserteur de Boris Vian. L'artiste reprendra la célèbre chanson de Michel Delpech, Pour un flirt avec toi, sous les acclamations du public qui passera son temps à taper des mains ou encore à chantonner connaissant par choeur quasiment toutes les chansons. Ce qui était vraiment beau à voir. Une ambiance chaude et folle régnait à la salle El Mouggar. Marc Lavoine reprendra aussi à sa manière La Javanaise de Gainsbourg avant de quitter la scène. Et de revenir pour remercier tous ceux qui grâce à qui, ce spectacle a été possible. Enfin, et de clore son concert avec la mythique Elle a les yeux revolver au grand bonheur de ses fans. L'artiste de l'amour aura ainsi offert sur un plateau durant plus d'une heure, du rêve, des instants de joie inoubliables et nous fera frémir d'émotion. Trois ans après le bien nommé Volume 10, son 10e album, Marc Lavoine est revenu avec un nouveau disque qu'il aurait été trop paresseux d'intituler Volume 11. Ce sera Je descends du singe, un titre métaphysique qui suggère la mise à nu d'un artiste dont on est sans doute loin d'avoir percé tous les secrets. Fleur bleue ou chanteur à fêlure, l'artiste aura su susciter en tout cas de véritables moments d'évasion. En bête de scène qu'il est, tout en délicatesse et en séduction, Marc Lavoine est reparti comme il est arrivé sous les acclamations d'un public qui est reparti les yeux et le coeur remplis d'étoiles...Du pur bonheur en somme!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha