Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Culture |

LE RETOUR DE NOUREDDINE CHEGRANE

Expo "Le signe comme le phoenix"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'artiste Noureddine Chegrane devant ses toilesL'artiste Noureddine Chegrane devant ses toiles

L'expo marque le retour de l'artiste peintre initiateur du mouvement «Aouchem» vers ce travail sur les symboles.

Une exposition célébrant le signe et les symboles berbères dans des toiles explorant les couleurs et parfois la calligraphie et le patrimoine a été inaugurée samedi dernier à Alger par l'artiste peintre Noureddine Chegrane.
Intitulée «Le signe comme le phoenix», cette exposition a été organisée par la «Galerie Bensemmane d'art et loisir» qui a ouvert ses portes récemment à Alger.
«Le signe comme le phoenix», marque le retour de l'artiste peintre Noureddine Chegrane, principal initiateur du mouvement «Aouchem», vers ce travail sur les symboles qui a toujours caractérisé ses oeuvres.
Détournant des symboles et lettres de l'alphabet tifinagh en formes humaines ou végétales, l'artiste célèbre la vie dans des toiles riches en couleurs comme «Boléro de Ravel», «Assa Nezha», «Welcome to Africa» ou encore «Cliante», des oeuvres qui respirent la joie de vivre, le soleil et une certaine musicalité.
Le plasticien explore également certaines couleurs comme le bleu ou le vert déclinées et nuancées pour créer un environnement apaisant et accueillant des formes humaines inspirées de symboles et de dessins rupestres.
Noureddine Chegrane diversifie également les supports et les formes en proposant quelques oeuvres réalisées sur des planches à linge portant des symboles et mouvement amples, transformant cet objet du quotidien en oeuvre d'art.
Le plasticien propose également plusieurs toiles de formes triangulaires ou circulaires intitulées «It's magical», «Blue Hope», «Memory», «Take five», ou encore «Symphony», des travaux qui
célèbrent la musique. Dans de petits formats, l'artiste peintre présente également son univers sur des supports octogonaux. Travaillant depuis des années sur le patrimoine, Noureddine Chegrane propose également dans cette exposition les toiles «Patrimoine» composées de peinture sur toile, de collage de morceaux de tapis et de peinture sur les tapis. L'exposition «Le signe comme le phoenix» se poursuit jusqu'au 21 avril à la «Galerie Bensemmane d'art et loisir».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha