Accueil |Culture |

CHEIKH SIDI BÉMOL PRÉSENTE «L'ODYSSÉE DE FULAY»

Entre conte et chants berbères

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

«L'odyssée de Fulay», un conte en musique inédit, a été présentée lundi soir à Alger par cheikh Sidi Bémol, dans une immersion prolifique dans l'histoire antique et le chant berbère, devant un public nombreux. Accueilli à la salle Ibn Zeydoun de l'Office Riadh El Feth (Oref), le spectacle a embarqué le nombreux public présent dans un voyage onirique à travers le temps, déployé en quatre parties tirées de légendes et de mythes des peuples de la Méditerranée. Librement inspiré de l'oeuvre d'Apulée, célèbre auteur berbère de l'Antiquité, ce conte fantastique, déclamé en français et alterné par 12 chants berbères antiques, a été écrit, arrangé et réalisé par cheikh Sidi Bémol, soutenu par les choeurs de Damien et Maxime Fleau, également au xylophone, flûtes et piano ainsi qu'aux percussions et clarinette, respectivement.
Sur une scène presque nue, le spectacle, renseignant que les dieux grecs auraient abordé la Berbérie, raconte, une heure et demie durant, les aventures de Fulay, un artiste extraordinaire en quête de sa terre natale, célébré par les rois, adopté par les dieux, jeté aux enfers puis rendu aux siens, dans une série d'évènements à rebondissements brillamment portés par cheikh Sidi Bémol, dans le rôle du troubadour.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha