Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
30
 Laghouat Min 17 °C Max 30 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 21 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 22 °C Max 30 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 27 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 18 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 34 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 24 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 24 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 26 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Culture |

«SAFY SANS FILTRE», UN WEB DOC DE CONTRAST

La passion entre les doigts!

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La passion entre les doigts!

Cette production inédite, réalisée sans l'aide d'aucun sponsor, consacrée à ce génial artiste qui a révolutionné la musique algérienne par ses arrangements modernes, mais pas que, à savoir Safy Boutella, sera visible incessement sur le Net.

Compositeur, arrangeur, réalisateur, musicien, interprète, Safy Boutella est ceci et plus encore. Un passionné de la vie et de la culture. Qu'en est-il alors des interstices qui relient tous ces arts à ce même homme? Le connaissez-vous réellement? Quels sont ses autres hobbys dans la vie? Qu'est-ce qui anime Safy Boutella et le rend si exceptionnel? Combien d'albums possède-t-il? de films a-t-il composés? Combien de morceaux arrangés y a-t-il à son compteur? Safy Boutella entre coup de coeur et coup de gueule, c'est cent pour cent vrai, cent pour sang, la passion dans l'âme que vous allez enfin découvrir qui se cache derrière ce personnage emblématique de la musique algérienne dans le web doc réalisé par Contrast, une agence dédiée à l'image. Réalisé et dirigé par ce chevronné artiste, Mehdi Hachid, autour de Safy Boutella, ce web doc sera visible tout au long du mois de Ramadhan et sera diffusé en quatre épisodes intitulés «Safy sans filtre» sur la page de Contrast. Ces épisodes seront relayés en simultané sur la page officielle de Safy Boutella. «Un web documentaire que nous promettons inédit, touchant et fort à l'image de notre sujet», affirment les détenteurs de ce projet de la société Contrast. Et de rajouter: «Safy sans filtre» est un web documentaire ayant pour objectif de faire découvrir en toute intimité un univers généreux et tendre, mais aussi des colères, des combats, entre dérision et conscience». En effet dans cette rétrospective consacrée à Safy Boutella vous allez pénétrer dans les coulisses du coeur et de l'âme de ce grand artiste. «Vous connaissez ses créations mémorables et révolutionnaires comme Kutché, Mejnoun, La Source, mais saviez-vous qu'il a conçu le spectacle inaugurant Riad el Feth à Alger? Qu'il est resté un peu plus d'un mois et demi dans le désert pour incarner un célèbre personnage de fiction? Ou encore que, jeune adolescent, il a longtemps hésité entre l'aviation et la musique et qu'il a fini, il y a peu, par réaliser son rêve?», peut-on lire dans le dossier de presse accompagnant ce projet qui reconnaît qu'il n'est pas facile de résumer l'oeuvre de l'artiste en quelques minutes seulement. Et pourtant, tel sera le défi de ce web doc qui s'est attelé à raconter le richissime parcours de ce grand monsieur entre réalisation, images d'archives, anecdotes, fou rire et confidences. Le tout vous sera décliné à travers quatre épisodes qui oeuvreront à mettre la lumière sur ses principaux travaux dans un premier documentaire jamais produit sur Safy Boutella. «L'occasion de découvrir en toute intimité avec lui, un univers généreux et tendre, mais aussi des colères, des combats, entre dérision et conscience.» Aussi intitulé tout naturellement Safy sans filtre, ce doc se traduira sous forme de plusieurs épisodes dont le premier sera diffusé probablement au début du mois de juin et où l'on saura un peu plus sur le "musicien albums et concerts".
Les prochains épisodes qui seront annoncés prochainement auront trait au "compositeur pour le cinéma", le "concepteur de spectacle" et enfin à "l'arrangeur et directeur artistique". Premier, dans le genre, ce web doc consacré à ce monument de la musique algérienne n'est que justice rendue à cet artiste qui n'a cessé de se renouveler et nous surprendre après tant d'années. Généreux et profondément contemporain, Safy Boutella a toujours répondu présent pour aider les jeunes artistes algériens. Et si son rêve d'ouvrir un jour une école de musique en Algérie tarde à se concrétiser et n'est pas encore à l'ordre du jour, en raison des blocages qui minent le pays, son ambition de transmettre est furieusement présente et s'applique aujourd'hui au quotidien, d'une manière ou d'une autre puisqu'il contribue sans jamais rechigner à enrichir la nouvelle génération de la scène actuelle de ses précieux conseils. Intéressant comme concept donc auquel s'est attelée cette agence d'images, Contrast, pour capter le pouls créatif de Safy Boutella et raconter sa saga artistique. A propos de ce web doc, Mehdi Hachid, son concepteur et réalisateur, conscient de la chance d'avoir côtoyé durant toutes ces semaines ce monstre sacré de la musique algérienne et universelle confie sur les réseaux sociaux: «J'ai connu Safy lors d'un évènement à Alger, deux jours plus tard il était chez nous au studio, c'est toujours impressionnant d'avoir une légende en face, mais encore plus quand celle-ci donne de l'intérêt à ton travail. Après quelques mois, je me suis rendu compte que je ne connaissais rien de lui finalement, mis à part Kutché, Zarbot' son intervention dans Pluriel ou CokeStudio. Avec le temps j'ai appris à connaître cet homme, à apprécier sa musique, à le comprendre et découvrir toutes ses créations dans le cinéma, le spectacle l'action civile, la peinture ou encore l'aviation, et oui il est aussi pilote. De là m'est venue l'envie de partager l'histoire de cet homme furieusement singulier, de ses réussites, ses techniques ses rêves et ses colères et j'espère aujourd'hui pouvoir vous le présenter dans un web documentaire sans pub, sans sponsors...» A voir donc!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha