Prévisions pour le 17 Novembre 2018

 Adrar Min 15 °C Max 25 °C
30
 Laghouat Min 10 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 5 °C Max 13 °C
28
 Biskra Min 12 °C Max 18 °C
12
 Tamanrasset Min 13 °C Max 25 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 16 °C
30
 Alger Min 12 °C Max 18 °C
30
 Saïda Min 7 °C Max 15 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 18 °C
47
 Mascara Min 10 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 11 °C Max 16 °C
12
 Oran Min 12 °C Max 20 °C
30
 Illizi Min 18 °C Max 24 °C
30
 Tindouf Min 10 °C Max 22 °C
28
 Khenchela Min 6 °C Max 13 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 17 °C
28
 Ghardaïa Min 11 °C Max 18 °C
28
Accueil |Culture |

YASMINE AMMARI AU ZÉNITH DE CONSTANTINE

Une légende est née

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Constantine est tombée sous le charmeConstantine est tombée sous le charme

Elle a su s'imposer sur la scène musicale grâce à sa voix magique, sa persévérance et son travail.

On l'a comparée à la chanteuse anglaise Adel, on a dit d'elle qu'elle est une Diva de la chanson algérienne, on a surtout apprécié son côté humain. Elle, c'est Yasmine Ammari, qui ne chante pas qu'en anglais, mais en arabe, en tamazight, en français et même en espagnol. Elle, c'est réellement l'ambassadrice de la chanson algérienne, une femme complète avec un humanisme exceptionnel. Elle a su s'imposer dans ce monde de stars, grâce à sa voix magique, sa persévérance et son travail.
Elle a su représenter l'Algérie dans l'émission The Voice en France, en séduisant les plus grandes stars françaises tel que Florent Pagny. Elle a interprété, s'il vous plaît, «La Mamma» de Charles Aznavour. Yasmine a été l'invitée en cette soirée du mardi, de l'Office national de la communication et de l'information qui a encore une fois répondu aux demandes du public. Elle s'est produite devant un nombre impressionnant de spectateurs. Ces derniers se sont déplacés en familles et ont rempli la grande salle de spectacle du Zénith. C'est très rare qu'une salle aussi immense soit pleine, mais Yasmine Ammari l'a fait et c'est un défi relevé par elle. Car notre star avait peur en venant ici à Constantine, surtout que c'est la première fois, néanmoins, comme elle l'a souligné à L'Expression à qui elle a accordé un petit entretien «je suis surprise, je suis agréablement choquée, franchement je ne m'attendais pas à cet accueil, je ne savais pas que j'avais des fans dans cette belle ville». Encouragée par les coeurs des Constantinois qu'elle vient de décrocher, Yasmine Ammari ajoute non sans avoir rendu hommage à L'Expression pour l'article publié la concernant «cette magnifique ambiance qui m'a séduite et ce public magnifique que j'aime, sont un nouveau départ pour moi, cela m'incite à aller de l'avant pour des tournées dans mon pays, notamment le Sud».
Sur scène, la Diva chantera pour tous les goûts et a réussi en une seule interprétation à enflammer la salle. «J'ai toujours quelque chose à dire à mon public, toujours ce désir de partager avec lui les émotions d'où mon envie de répondre à ses demandes, de chanter l'amour, le bonheur et d'interpréter dans mes chansons les maux de la société. J'ai toujours dit que la musique n'a pas de frontière et à travers elle on peut réaliser des miracles.» Pour revenir sur son passage dans l'émission The Voice, Yasmine Ammari n'aura aucune hésitation en soulignant d'abord que ce fut une expérience qui l'a rendue plus consciente de l'importance de sa mission, une aventure qui lui a permis de constater la simplicité des gens, assurant qu'«à aucun moment je ne me suis sentie dépaysée, dans mon entourage, il n'y a que des personnes positives, professionnelles et surtout modestes malgré leur statut de star».
«La Mamma», de Charles Aznavour, une chanson que Yasmine, cette chanteuse au charisme impressionnant, avec une beauté rare, a interprété lors de son passage à l'émission The Voice qui l'a fait sangloter à la fin, aujourd'hui elle avoue pourquoi à L'Expression: «J'ai toujours parlé de mon père et en choisissant cette chanson j'avais envie de dire à ma maman qu'elle aussi est importante dans ma vie, qu'elle a sa place au même titre que mon papa, au fait je voulais lui rendre hommage. Cette chanson je l'ai vécue du début jusqu'à la fin et sous l'effet de l'émotion je n'ai pas pu retenir mes larmes en pensant à ma mère et en constatant à ce moment précis combien elle me manque.»
Yasmine Ammari n'avait pas vu sa maman depuis plus d'un mois quand elle a opté pour ce tube, une maman qui a su lui inculquer l'amour et la patience à travers Charles Aznavour, car c'est sa maman qui le lui a fait découvrir étant toute petite. Que peut-on ajouter au spectacle de Yasmine Ammari si ce n'est cette particularité d'avoir donné de son temps après son spectacle à ses fans de prendre des photos sans exclure personne?

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha