Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Culture |

MUSIQUE AMÉRICAINE

La chanteuse Aretha Franklin dans un état grave

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La chanteuse Aretha Franklin dans un état grave

La chanteuse afro-américaine Aretha Franklin, interprète de succès comme «Respect» et «I Say a Little Prayer», est dans un état grave, a affirmé hier un journaliste et ami de la famille de la «reine de la soul». La chanteuse de 76 ans est «gravement malade à Detroit (nord des Etats-Unis). Sa famille demande au public de prier et de respecter son intimité», a écrit le journaliste Roger Friedman sur son site Showbiz 411.
Aretha Franklin, à qui un cancer avait été diagnostiqué en 2010, a chanté pour la dernière fois en novembre 2017 au profit de la fondation d'Elton John contre le sida.
Son dernier concert avait eu lieu à Philadelphie (côte est) en août 2017.
«C'était un spectacle miraculeux étant donné qu'Aretha combattait déjà l'épuisement et la déshydratation», estime Roger Friedman sur son site.
Au cours de sa longue carrière, la chanteuse a remporté 18 Grammy Awards, l'équivalent américain des Victoires de la Musique françaises. Parmi ses principaux hits figurent «(You Make Me Feel Like)» «A Natural Woman», «Day Dreaming», «Jump to It», «Freeway of Love» ou encore «A Rose Is Still A Rose».
En 2005, elle avait reçu du président George W. Bush la médaille de la Liberté, la plus haute distinction américaine pour un civil. En janvier 2009, elle avait chanté pour l'investiture du président Barack Obama, premier président afro-américain de l'Histoire des Etats-Unis.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha