LÉGENDE DE LA SOUL-MUSIC

Aretha Franklin tire sa révérence

La chanteuse américaine, légende de la soul-music, Aretha Franklin, est décédée jeudi, à l'âge de 76 ans, à son domicile de Détroit (Michigan) des suites d'un cancer ont annoncé ses proches, repris par des médias. Aretha Franklin, interprète d'immenses succès comme «Respect» ou «I Say a Little Prayer», avait annoncé que 2017 allait marquer la fin de sa carrière scénique, avant de revenir sur sa décision pour programmer plusieurs concerts début 2018, qu'elle ne donnera pas, du fait d'une santé trop fragile.
Souffrant d'un cancer qui avait été diagnostiqué en 2010, la reine de la soul a chanté pour la dernière fois en novembre 2017 au profit de la fondation d'Elton John contre le sida. En août 2017 à Philadelphie (côte est), son dernier concert avait été qualifié sur les réseaux sociaux de «spectacle miraculeux» étant donné qu'elle combattait déjà l'épuisement et la déshydratation.