THÉÂTRE

Une troupe d'Oran honorée à Sousse

La troupe de la coopérative atelier «El Bahia» du théâtre et arts d'Oran a été honorée au Festival méditerranéen du théâtre, organisé dernièrement à Tunis, pour son oeuvre distinguée «Bidoun Ounwan», a-t-on appris samedi de son réalisateur, Saïd Bouabdellah. Cette pièce théâtrale «a été présentée les 29 et 30 août dernier à Mahdia et Sousse (Tunisie) subjuguant le public tunisien et les participants» à la première édition du festival organisé du 25 au 31 août, a-t-il indiqué.
Cette manifestation a permis au réalisateur et metteur en scène Saïd Bouabdellah d'exposer l'expérience de la coopérative atelier «El Bahia» et sa contribution à l'enrichissement du 4ème art en Algérie, dans le cadre du programme élaboré au titre de cette manifestation. Les faits de l'oeuvre «Bidoun Ounwan» (Sans adresse), présentée en janvier dernier à Oran, tournent autour de trois personnages (deux hommes et une femme) dans un seul endroit en dehors de la ville. Chacun a ses raisons, ses intentions et ses valeurs. La fin se termine par un suicide.
Les rôles dans cette pièce, écrite par Ali Abdoun et adaptée du texte émirati «Une balle au revolver», sont interprétés par les comédiens Benabdellah Djellab, Laouni Ahmed, Zamaâleche Fatima-Zohra. La pièce, présentée 30 fois à travers les wilayas du pays, est coproduite par le Fonds de soutien du ministère de la Culture.
La coopérative atelier «El Bahia» du théâtre et arts d'Oran a, à son actif, plusieurs oeuvres dont «Ana wal Maréchal» qui a obtenu des prix dans plusieurs manifestations nationales et maghrébines.