Prévisions pour le 20 Octobre 2018

 Adrar Min 18 °C Max 28 °C
28
 Laghouat Min 10 °C Max 21 °C
30
 Batna Min 9 °C Max 22 °C
30
 Biskra Min 15 °C Max 27 °C
30
 Tamanrasset Min 18 °C Max 31 °C
30
 Tlemcen Min 10 °C Max 23 °C
39
 Alger Min 15 °C Max 26 °C
32
 Saïda Min 13 °C Max 25 °C
23
 Annaba Min 17 °C Max 23 °C
28
 Mascara Min 10 °C Max 26 °C
32
 Ouargla Min 15 °C Max 28 °C
30
 Oran Min 17 °C Max 27 °C
30
 Illizi Min 20 °C Max 36 °C
28
 Tindouf Min 13 °C Max 26 °C
32
 Khenchela Min 8 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 13 °C Max 22 °C
28
 Ghardaïa Min 14 °C Max 24 °C
30
Accueil |Culture |

OSCARS 2019

Yasmine Chouikh représentera l'Algérie

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

C'est normal. C'était même prévisible! Le comité de sélection des films algériens à la compétition des Oscars, présidé par le cinéaste Mohamed Lakhdar Hamina vient de choisir le film Jusqu'à la fin des temps de Yasmine Chouikh, pour représenter l'Algérie dans la catégorie des films en langue étrangère à la 91ème cérémonie des Oscars qui aura lieu à Los Angeles le 24 février 2019. Fort de ses nombreux succès et récompenses glanés cette année, ce n'est que justice pour ce film qui figure parmi les meilleurs de ces 10 dernières années laissant loin derrière lui beaucoup qui se sont faits récemment ne serait-ce que cette année. Apres Rachid Bouchareb avec En route pour Istanbul et Le puits de Lotfi Bouchouchi pour ne citer que ceux-là, place à Yasmine Chouikh de prétendre à la short-list aux Oscars comme l'a été sa mère, Yamina Bachir Chouikh, pour rappel avec le film Rachida en 2003.
Notons que cette consécration pour les Oscars est un cadeau tout de même empoisonné, quand on se rappelle tous les déboires qu'à connus, le film de Lotfi Bouchouchi, car il ne suffit pas d'inscrire son film pour les Oscars, encore faut-il le «défendre» rubis sur l'ongle. Et une promotion internationale, soit dit en passant, se monnaye largement. Un autre combat dans lequel va se lancer l'équipe de production de Jusqu'à la fin des temps.
Cela étant dit, Oscar ou pas Oscar, le film de Yasmine Ckhouikh mérite mieux qu'une nomination de Lakhdar Hamina, mais encore une vraie sélection en bonne et due forme par l'académie des Oscars, son film étant d'une haute qualité cinématographique.
Depuis sa sélection au festival de Dubai en décembre 2017, le film Jusqu'à la fin des temps ne cesse de glaner des prix dont le plus récent le Wihr d'or au Festival d'Oran du film arabe, deux Prix au festival de Oujda au Maroc, le Grand Prix et le Prix de la Meilleure interprétation féminine au Festival international du film méditerranéen à Annaba.
Sans oublier le «Khindjar d'or» Grand Prix du Festival international du film de Mascate, en plus des Prix de la critique et celui de la meilleure interprétation masculine. A cela il est bon de rajouter également le prix Alhambra de Plata, un Prix d'argent au Festival international du cinéma de Grenade, «Cines Del Sur», en Espagne.
Parmi les autres films arabes en lice pour les Oscars, il est bon de souligner aussi Burn Out du réalisateur marocain Nour-eddine Lakhmari, choisi par le Centre cinématographique marocain (CCM), La belle et la meute de Kaouther Ben Hania pour représenter la Tunisie, le film Yomeddine du réalisateur égyptien Abou Bakr Shawk, mais aussi le film documentaire palestinien La chasse aux fantômes du réalisateur Raed Andoni, pour représenter officiellement la Palestine aux Oscars 2019 dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.
Un chemin long, encore une fois, attend tout ce beau monde pour prétendre à la fameuse statuette dorée. Mais cette sélection est en soi déjà une belle récompense!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha