ENAG ÉDITION AU SILA

Des livres pour tous les goûts

Des livres pour tous les goûts

Du politique, de l'essai sur l'Occident, la francophone dans la presse algérienne et enfin du cinéma à Bousaâda. En bref, un éventail de livres bien diversifié pour les lecteurs et à des prix raisonnables...

L'Enag est présente au Salon international du livre d'Alger avec plusieurs parutions. Pour le cru 2018, les lecteurs pourront retrouver différents ouvrages aux sujets et genres divers. Les complots dans les théories est un essai signé Saci Benali. «Les comploteurs ont existé bien avant les 'complotistes'' et les «conspirationnistes», l'application des Théories mathématiques et scientifiques dans les domaines dans sciences humaines et sociales n'est qu'une contagion post-moderne. Alors qu'on ne me dise pas que la charrue a été de toujours devant les boeufs. Et si c'est une chose évidente, qu'on inverse l'analyse pour discuter non pas des Théories du Complot qui manquent de base scientifique, mais des Complots dans les Théories de la Post- Vérité, du Chaos créateur, de l'Effet papillon, de l'Effet Domino, des Jeux et de la Décision, du Centre et de la Périphérie, de la Raison d'Etat. Et pourquoi pas une modélisation du Terrorisme par des Théories? peut -on lire dans le quatrième de couverture. Et l'auteur de ce livre d'ajouter encore: «Si les gens doutent, c'est parce que: soit ils ignorent la réalité des faits, soit ils ont été bernés par des informations tronquées, des Hoax, des fake news et de la post-vérité». Notons que M. Saci Benali est diplômé de l'Ecole nationale d'administration, option sciences économiques et financières, disposant d'un magistère et d'un doctorat en sciences politiques et relations internationales. La presse francophone dans la région arabe, Etat et Particularités linguistiques est le livre de Nadia Baghli, diplômée en littérature, philologie et linguistique. Spécialisée dans le secteur de la francophonie, ce livre se veut une approche de l'état linguistique de la région arabe et de la francophonie dans la presse écrite quotidienne. Il s'agit ainsi «d'un phénomène quelque peu paradoxal dans un pays arabophone à la recherche de son identité culturelle. Un livre intéressant dans lequel on peut découvrir un inventaire lexical de mots arabes liés à notre culture et leur sens pluriel. Abdelatif Boukehil signe quant à lui aux Editions Enag un livre politique intitulé L'occident vertueux, Mythe et réalités. «Dans cet ouvrage, l'auteur donne libre cours à une indignation longtemps couvée, partagée notamment avec les gens de sa génération à travers le monde. (...) Dans un exposé richement documenté, l'auteur fait appel à l'histoire pour nous rappeler à nous, mais surtout aux «amnésiques volontaires» les agissements de cet Occident envers les plus faibles. Oublieux de ses propres méfaits et arborant désormais un costume de sainteté ravaudé, cet Occident-là, continue de sévir, sauf qu'il invoque désormais, avec un cynisme sans pareil, des raisons d'humanisme, puisées dans sa «supériorité civilisationelle» pour vouloir rétablir, mais par la violence et les destructions les droits humains et démocratiques «bafoués». Mais parce que le monde est en train de changer, sa puissante propagande et ses manipulations n'arrivent plus désormais à couvrir les vrais ressorts de ses actions: La domination du monde pour ses intérêts matériels.» C'est ce que nous pouvons lire dans le 4ème de couverture de ce livre signé par cet économiste chevronné. Enfin, le cinéma est aussi à l'honneur dans le livre du comédien, réalisateur et scénariste Djamel Mohamedi. Intitulé Bousaâda berceau du cinéma algérien, mémoire de tournage 1923-2015, l'auteur explique dans le préambule de son livre que ce recueil a été divisé « et dans un souci de concision selon les étapes suivantes: Début du 7eme art nord-africain sur le sol algérien, les premiers pas de la caméra au Sud algérien et à Bousaâda, les cinéastes séduits par le Sud algérien, naissance du cinéma algérien, films tournés à Bousaâda et à M'sila et enfin, le dernier chapitre est consacré à Bousaâda le Hollywood algérien. Un livre truffé de grands noms du cinéma mondial, de références et d'anecdotes rehaussées de photos d'archives. Un ouvrage intéressant à lire.