Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Culture |

«MACBETH» AU THÉÂTRE DE TIZI OUZOU

Un spectacle fortement apprécié par le public

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Un spectacle à voir et à revoirUn spectacle à voir et à revoir

Une belle pièce qui met en scène l'histoire de deux généraux qui complotent contre leur roi «dictateur» Duncan pour le renverser et s'emparer du trône.

La pièce théâtrale «Macbeth» (de William Shakespeare, réécrite par le dramaturge roumain Eugène Ionesco), mise en scène par Ahmed Khoudi, a été présentée, samedi, dimanche et lundi derniers au théâtre régional Kateb Yacine de Tizi-Ouzou, devant un public qui l'a fortement appréciée, a-t-on constaté. Cette pièce produite par le Théâtre national algérien Mehieddine Bachtarzi, et qui traite de la soif de pouvoir et des moyens mis en branle par l'homme pour s'emparer du pouvoir allant jusqu'à tuer les personnes qui lui sont les plus proches, a été jouée par neuf comédiens de l'Institut supérieur des métiers des arts du spectacle et de l'audio visuel de Bordj El Kiffan, issus de plusieurs wilayas du pays.
Elle met en scène l'histoire de deux généraux qui complotent contre leur roi «dictateur» Duncan pour le renverser et s'emparer du trône. Deux généraux fidèles au roi, Banco et Macbeth, réussiront à faire échouer ce complot, mais finissent eux aussi par convoiter le trône et parviennent à tuer le roi. Dans cette folle course au pouvoir, Macbeth tue son très proche ami Banco, qu'il soupçonne de comploter contre lui, mais Macbeth sera lui aussi assassiné par le fils de Banco. Pour cette tragicomédie d'environ deux heures, jouée en arabe dialectal, le metteur en scène a fait le choix d'une scénographie très légère faisant l'économie du décor.
Nous avons essayé de passer un message, mais aussi de divertir, d'où le choix de la dérision et du grotesque un peu caricatural, car c'est ce qui fonctionne le mieux avec le public algérien qu'une tragédie noire» a indiqué, Ahmed Khoudi à la fin du spectacle. Pour «tirer des comédiens le maximum de ce qu'ils peuvent donner» le metteur en scène a laissé une grande liberté «contrôlée» aux comédiens «pour leur donner du plaisir à jouer afin qu'à leur tour ils puissent offrir beaucoup de plaisir au public», a souligné Khoudi. Macbeth, dont la scénographie est signée Slimane Bedri, est un spectacle riche et diversifié, où la danse, la simulation de batailles, le jeu parfois très physique des comédiens ainsi que leurs mimes et gestuelles très expressives, font de cette pièce, un spectacle à voir et à revoir. Cette pièce a été jouée au théâtre de Tizi Ouzou, puis présentée à Béjaïa, avant d'être jouée dans les villes d'El Eulma, Constantine et Annaba.
En outre, elle participera au Festival national du théâtre professionnel, a indiqué M. Khoudi.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha