Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Culture |

12E FESTIVAL DE LA CHANSON PATRIOTIQUE À BÉJAÏA

17 troupes au menu

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Dix-sept troupes et chorales, venues d'autant de wilayas, ont marqué de leur présence, jeudi dernier au théâtre Abdelmalek Bouguermouh de Béjaïa, l'ouverture de la 12ème édition du Festival de la chanson patriotique. Le coup d'envoi s'est caractérisé par la présentation et un défilé sur scène des participants et des prises de paroles, louant, pour l'essentiel, l'importance de l'évènement et l'apport de ce genre musical et artistique que d'aucuns ont considéré comme nourricier de la mémoire patriotique et révolutionnaire, autant qu'il en entretient la flamme. Mais pas seulement, l'objectif, par-delà cet espace éminemment culturel, étant de faire éclater et de révéler des talents portés sur ce genre artistique qui mêle lyrisme, complainte, poésie et musique. Un art plein et extrêmement exigeant, qui ne laisse pas de place à la trivialité. Orchestrées ou polyphoniques, les partitions proposées sont souvent d'une «tonalité émouvante, savoureusement modulées et d'une grande élévation», a relevé le directeur de la chorale, Cheikh Ahedad de Seddouk, lauréat du Premier prix en 2017 et qui revient, cette saison, avec des harmonies à plusieurs voix (Soprano, alto et ténors), puisées du répertoire traditionnel kabyle, mais entièrement remodulées. «Ce sont quasiment de nouvelles créations», a-t-il dit, signifiant par là, la délicatesse et la difficulté du travail de rénovation effectué et dont l'effort, désormais, est caractériel de la nouvelle tendance créative propre au chant patriotique. Les chorales ou les troupes ne se contentent plus de répliquer les anciens textes et mélodies, mais les affinent subtilement pour en faire de grandes partitions.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha