Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Culture |

LA POÉSIE RÉVOLUTIONNAIRE FÉMININE

Mémoire et archivage

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les participants à une conférence historique et littéraire sur «La poésie révolutionnaire féminine durant la Guerre de Libération nationale» ont insisté, samedi à Mostaganem, sur l'importance d'éditer, d'archiver et de préserver ce patrimoine poétique en tant qu'élément de la mémoire historique du pays. «La poésie révolutionnaire des femmes témoigne des événements historiques à la double échelle nationale et locale», a estimé Omar Djamel Edine Dahmani, de l'université de Sidi Bel Abbès. «Les femmes ont évoqué les batailles contre l'armée française, les exactions de cette dernière contre les populations, les conditions inhumaines des Algériens détenus et torturés dans les camps et prisons», a ajouté l'intervenant, estimant que «ce corpus poétique peut aider les chercheurs à décrire et relater des événements historiques et à les replacer dans leur contexte social». Pour sa part, la chercheuse en patrimoine oral, Nadia Ayati, de la wilaya de Tlemcen, a souligné que «Goul», «Essaf» et «Zraa» sont des genres poétiques faisant partie du patrimoine oral transmis par les femmes. «La Guerre de Libération nationale constitue un des principaux sujets abordés par la femme poétesse», a-t-elle relevé. La conférencière a estimé que «ce genre de poésie melhoun doit être classé et préservé eu égard à ses valeurs créatives et artistiques, ses messages et contenus pouvant être utilisés comme matière de réécriture de cette partie de l'histoire du pays». Cette conférence a été organisée par la bibliothèque principale de lecture publique docteur Moulay Belhamissi du chef-lieu de wilaya. Elle a été également marquée par l'intervention de plusieurs poètes de Mostaganem, Sidi Bel Abbès, Tlemcen et Alger. Une exposition des livres historiques, archives et manuscrits a été organisée au niveau de la galerie d'art. Cette manifestation vise à mettre en exergue le soutien apporté par la femme à la cause nationale à travers la poésie ainsi que sa contribution à décrire par des vers de hauts faits de la révolution armée.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha