11.000 LIVRES DANS SES BIBLIOTHÈQUES

L'université de Tizi Ouzou se met à jour

L'université de Tizi Ouzou se met à jour

Il y a quelques mois, lors de sa visite à l'université de Tizi Ouzou, les étudiants ont exprimé leurs besoins au wali Abdelhakim Chater.

Parmi la liste, figurait entre le nécessaire renforcement des bibliothèques en livres et ouvrages pédagogiques dans tous les domaines. La demande n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Cette semaine donc, en marge de la visite de travail du ministre de la Culture dans la wilaya, l'on a fait savoir qu'un don de 1600 ouvrages a été mobilisé pour combler relativement le manque signalé.
Toujours dans le but de renforcer les capacités des bibliothèques à travers tous les campus, la wilaya a annoncé l'arrivée imminente d'un deuxième lot d'ouvrages répartis dans toutes les branches et disciplines. Aussi, quelque (10.000) livres sont attendus au grand bonheur des étudiants qui voient ainsi une des doléances formulées satisfaites. De leur côté, les étudiants n'ont pas caché leur satisfaction de ces lots de livres tout en précisant que les bibliothèques doivent suivre l'avancée des technologies et l'évolution des disciplines enseignées.
En effet, ces derniers espèrent que les bibliothèques seront, à l'avenir, actualisées par des ouvrages qui paraissent chaque jour. L'unique moyen semble être la connexion Internet avec des réseaux internationaux d'universités et de recherches comme il est d'usage dans les pays avancés. Les livres sont vitaux pour le cursus, mais il est également essentiel d'être continuellement à jour avec les découvertes scientifiques et tous les domaines enseignés à l'université de Tizi Ouzou. La connection avec les réseaux d'universités bien classées au niveau international permettra aux étudiants de suivre des cours et faire des échanges bénéfiques dans tous les domaines. Parallèlement aux moyens matériels dont elle a besoin, l'université Mouloud Mammeri nécessite aussi des moyens techniques qui lui permettront d'être à jour dans toutes les disciplines. Ainsi, il convient de rappeler également le travail qui est en train de se faire par les responsables. Depuis quelques années, ladite université abrite régulièrement des séminaires et des colloques dans tous les domaines. La recherche commence aussi à se redynamiser grâce à l'intérêt grandissant pour ce domaine contrairement à il y a quelques années où les oeuvres sociales étaient l'unique souci des responsables. Ces livres, de l'avis des étudiants, sont un signe des pouvoirs publics qui ont désormais le souci d'améliorer les conditions d'études dans les cités et campus.