Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Culture |

FILM «EL BOUGHI»

Harmonie entre les équipes technique et artistique

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Harmonie entre les équipes technique et artistique

L'harmonie entre les équipes technique et artistique a contribué à insuffler l'esprit du film «El Boughi», écrit par Saïd Boulmerka et réalisé par Ali Aissaoui, a affirmé samedi à Constantine, le réalisateur de cette oeuvre cinématographique. Au cours d'une conférence de presse réunissant plusieurs artistes et un représentant de l'Office national des droits d'auteur et des droits voisins (Onda), à la Maison de la culture Malek Haddad, Ali Aissaoui a précisé que «l'accomplissement du film» «El Boughi» est une victoire et une fierté pour les artistes qui y ont concouru ainsi que pour la ville de Constantine, où se déroule la trame de l'histoire après être resté au fond d'un tiroir pour différentes raisons». Il a ajouté que «cette nouvelle oeuvre, qui sera présentée pour la première fois, aujourd'hui, (samedi ndlr en fin d'après-midi) dans la salle de projection de la Maison de la culture Malek Haddad, regroupe des artistes connus pour leur grand potentiel dans le domaine, à l'instar de Bahia Rachedi, Antar Hellal et Hassan Benzerari en plus de novices ayant interprété un rôle pour la première fois, à l'image du chanteur Abbas Righi». «Ce film, dont la projection en avant-première a eu lieu le 12 avril 2016 à l'occasion de la clôture de l'événement» 'Constantine capitale de la culture arabe 2015'', après 51 jours de tournage, sera bientôt présenté sous forme d'une série télévisée de sept épisodes d'une durée de 30 minutes chacun», a-t-il détaillé. De son côté, l'artiste Bahia Rachedi, qui interprète le rôle de la mère de la star du film, a indiqué que «le parler constantinois» n'a jamais constitué pour elle un obstacle, reconnaissant que c'était «un défi» qu'elle a réussi à relever avec l'aide des artistes de Constantine.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha