Accueil |Culture |

INSTITUT FRANÇAIS D'ORAN

"De nos frères blessés"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

l'Institut français d'Oran accueillera ce soir à partir de 18h30, une pièce théâtrale retraçant le parcours de Fernand Iveton. Intitulée «De nos frères blessés» cette pièce de théâtre est mise en scène par Fabrice Henry. Son texte et son inspiration générale viennent du premier roman éponyme de Joseph Andras: «De nos frères blessés.» Fernand Iveton est entré dans l'histoire de la révolution algérienne à travers un procès très médiatisé qui finit par le condamner à la peine capitale. Ouvrier communiste et membre du FLN, le militant avait programmé une bombe dans un local vide de son usine d'affectation qui ne devait faire aucune victime et qui, en fin de compte, n'avait pas explosé. Cet acte lui avait valu d'être arrêté, torturé et condamné à mort. La pièce revient sur ces péripéties et pose les questions cruciales de la révolte, de l'engagement et de la peine de mort.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha