Accueil |Culture |

LE FESTIVAL «LIRE EN FÊTE» A DÉMARRÉ JEUDI À TIZI OUZOU

Que la lecture commence!

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Que la lecture commence!

Les enfants adorent lire

Des moments de joie indicibles ont été vécus jeudi dernier par les enfants qui ont eu la chance d'être présents à la cérémonie d'ouverture officielle de la 10e édition du festival «Lire en fête» à Tizi Ouzou et qui a eu lieu en milieu d'après-midi à la bibliothèque principale de lecture publique. Les organisateurs ont réussi la prouesse de conférer à cet événement des airs de véritable fête et de convivialité exceptionnelle. Le résultat se reflétait sur les visages joyeux de tous ces enfants, petites filles et garçons, présents au niveau de la bibliothèque principale de lecture publique de la ville de Tizi Ouzou. C'est sous la supervision du wali de Tizi Ouzou, Abdelhakim Chater secondé par Nabila Gouméziane, directrice de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou, que l'inauguration en question s'est déroulée. Une occasion, aussi bien pour le premier magistrat de la wilaya que pour la première responsable du secteur de la culture de mettre l'accent et d'insister sur l'importance capitale d'inculquer dès le bas âge, aux enfants, l'amour de la lecture et du livre. La première journée du festival «Lire en fête», à Tizi Ouzou, a été marquée notamment par le traditionnel Salon du livre jeunesse en présence de nombreuses maisons d'édition venues de Tizi Ouzou, d'Alger et de Béjaïa. En outre, les enfants ont eu droit à la l'exposition des travaux des ateliers des crèches de la wilaya et des écoles de la wilaya ainsi qu'à une autre exposition de travaux de recyclage du papier organisée en collaboration avec la direction de l'environnement de la wilaya de Tizi Ouzou ainsi que du mouvement associatif local. La première journée du festival «Lire en fête» a été également mise à profit pour le lancement des différents ateliers pédagogiques dont ceux des travaux manuels, le conte, le dessin, l'écriture, la lecture... En outre, le jeune public a eu droit à des clubs de lecture comme celui intitulé «Green-wave» ou la «vague verte» ainsi que «une lecture, une thérapie» sans oublier la traditionnelle animation en plein air sous la supervision de l'association Le petit débrouillard qui ne rate jamais ce rendez-vous culturel annuel. La nouveauté cette année, entre autres, c'est le lancement du concours du meilleur lecteur de romans algériens, a-t-on appris auprès des organisateurs.
De nombreux auteurs et spécialistes du livre sont conviés à ce salon pour y animer des ateliers ou des conférences. C'est le cas entre autres de l'auteure Massilias Ferhani, Fatma Arab, Chabha Ben Gana...
Par ailleurs, le programme du festival «Lire en fête» qui se poursuivra jusqu'à jeudi prochain à la bibliothèque principale de lecture publique comprend aussi des spectacles de clown, de la magie, des films pour enfants, des pièces de théâtre, des animations de chorales, des spectacles de chants. Il y en aura pour tous les goûts, c'est ce que promet le programme rendu public la veille de la tenue de «Lire en fête».

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha