Accueil |Culture |

SEMAINE DE LA CRITIQUE/ CANNES FESTIVAL

Abou Leila de Amin Sidi Boumédiène sélectionné

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Abou Leila de Amin Sidi Boumédiène sélectionné

Le film, qui se déroule dans le désert, a pour cadre l'Algérie de 1994...

La nouvelle est tombée hier! Après l'annonce de la participation de Papicha de Mounia Meddour à Un certain regard au prochain festival de Cannes, voilà qu'un autre film algérien vient d'être sélectionné et cette fois dans la section de la Semaine de la Critique. Il s'agit du long métrage fiction Abou Leila de Amin Sidi Boumedienne. Produit par Thala Films Production en coproduction avec In Vivo Films, ce premier long métrage de l'auteur de Demain, Alger? a pour cadre l'Algérie de1994. S. et Lotfi, deux amis d'enfance, traversent le désert à la recherche d'Abou Leila, un dangereux terroriste. La poursuite semble absurde, le Sahara n'ayant pas encore été touché par la vague d'attentats. Mais S., dont la santé mentale est vacillante, est convaincu d'y trouver Abou Leila. Lotfi, lui, n'a qu'une idée en tête: éloigner S. de la capitale. Pourtant, c'est en s'enfonçant dans le désert qu'ils vont se confronter à leur propre violence. Parmi les comédiens on retrouve Meriem Medjkane qui joue aussi dans le film Papicha, mais aussi Lyès Salem.Un film à sensation qu'on attend avec impatience de le voir à Alger. Du travail acharné et de la persévérance qui auront duré des années pour en arriver là. De la patience et de la passion chez ce jeune réalisateur qui ont enfin porté leurs fruits. Bon vent à Abou Leila! C'est sûr, «la décennie noire» sera sous les feux des projecteurs à Cannes cette année...

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha