Alger Min 16 °CMax 23 °C
29
Oran Min 13 °CMax 24 °C
33
Constantine Min 10 °CMax 23 °C
33
Min °CMax °C
Illizi Min 19 °CMax 33 °C
31
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

L'Index TV exploite le crime de Constantine pour se faire de la pub

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Alors que Constantine se révolte et se rebelle, on constate que l'expérience de la télévision off-shore algérienne prend une tournure dangereuse, ces derniers temps, par le traitement très indélicat de la nouvelle venue dans le paysage audiovisuel algérien: l'Index TV. Depuis l'éclatement de l'affaire Haroun et Brahim, cette petite télévision dont la production est installée à Mila diffuse tout les jours des reportages sur cette affaire qui a bouleversé les Algériens et surtout qui continue d'alarmer les autorités locales dans la région. Une exploitation agressive de cette chaîne qui n'a ni programme ni grille et qui se base sur un seul présentateur Halim Boucheraki. Un animateur aux pattes d'Elvis qui manie le verbe comme dans une publicité de Lahda et qui essaye de faire son speech à chaque fois sur cette affaire. L'index TV qui était inconnue, il y a seulement deux semaines, est visitée par de nombreux téléspectateurs algériens qui sont curieux de connaître les dessous de cette affaire qui continue d'alimenter de nombreuses rumeurs. L'Index TV qui ne possède ni publicité ni moyens techniques et financiers énormes est diffusée sur satellite Nil Sat. Ses programmes sont enregistrés dans un espace réduit sur fond vert avec incrustation d'images. Cette Télévision clandestine est en train, depuis plus d'une semaine après, d'exploiter cette affaire du crime crapuleux de Constantine pour se frayer un chemin dans le paysage audiovisuel algérien.
En effet, la chaîne l'Index TV diffuse en continu des vidéos exclusives de la découverte des corps, avec la mention en rouge Exclusive, comme si c'était CNN ou Al Jazeera!!!!! Ces images sont filmées par un habitant de la région qui s'est transformé en envoyé spécial de la chaîne. Suite à la découverte des corps, le vidéaste amateur s'est mis à interviewé le père de la victime en se présentant comme journaliste de la chaîne l'Index TV (El mouacher). Mieux encore, la direction de cette télévision algérienne privée clandestine qui ne possède pas de ligne éditoriale et qui ne respecte même pas la dignité des parents et des familles des victimes, a commencé à détailler l'affaire avant, pendant et après l'assassinat de Haroun et Brahim. Sur une émission fabriquée à la hâte en 24h, le journaliste Halim Boucheraki, accompagné d'une présentatrice en hidjeb, donne des détails dégoûtants sur les moeurs des deux assassins sans prendre en compte la cible des personnes qui regardent ce genre de programme à 10h du matin. L'objectif inavoué de la chaîne, c'est d'exploiter cette affaire pour attirer les annonceurs. L'Index TV diffuse même en complet la conférence de presse du procureur de Constantine. Aucune télévision n'avait diffusé la conférence en entier. Dans un bandeau en bas de l'écran de la chaîne, des messages censés être envoyés par SMS par les téléspectateurs, mais en réalité, ce sont des messages incrustés par la production de cette chaîne très amatrice dans son traitement pour justement attirer le maximum d'annonceurs. La chaîne a mis à la disposition des annonceurs, un téléphone et un fax pour justement attirer d'éventuelles publicités.
Ce genre d'exploitation de la détresse des autres est un avilissement et une honte pour des gens qui se prétendent être des visionnaires du futur. L'Index TV, une chaîne à faire disparaître du petit écran.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (1)

reda - algerie 20/03/2013 19:03:35
pourquoi un tel jugement negatif sur cette nouvelle tv locale si elle n est qu'a ses premiers pas.
la chaine 3, le soir d algerie, liberte, el watan, echourouk et j en passe, qui ont aussi exploite cet horrible drame.

vous l'expression qui est vous pour porter de tels jugements et proposer de faire disparaitre cette chaine, elle vous derange et ne rentre pas dans votre moule et celui qui vous finance, vu l'etat de vos invendus/

c Mesquin et lamentable d'un pseudo journal qui se dit independant, independant par vrapport a quoi.
2
total :1| Affiché :1 - 1

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
Android