Adrar Min 18 °C Max 31 °C
19
Laghouat Min 10 °C Max 19 °C
27
Batna Min 8 °C Max 23 °C
29
Biskra Min 14 °C Max 24 °C
33
Tamanrasset Min 13 °C Max 24 °C
33
Tlemcen Min 17 °C Max 26 °C
19
Alger Min 17 °C Max 25 °C
27
Saida Min 13 °C Max 22 °C
19
Annaba Min 16 °C Max 27 °C
33
Mascara Min 13 °C Max 22 °C
19
Ouargla Min 14 °C Max 26 °C
29
Oran Min 16 °C Max 27 °C
27
Illizi Min 14 °C Max 29 °C
33
Tindouf Min 11 °C Max 22 °C
27
Khenchela Min 8 °C Max 23 °C
29
Mila Min 11 °C Max 24 °C
29
Ghardaia Min 14 °C Max 22 °C
27
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Bataille des images du crash de l'avion militaire

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Dès l'annonce du crash de l'avion militaire qui transportait plus de 100 personnes, les télévisions privées se sont précipitées pour décrocher des images exclusives de l'incident. C'est Ennahar TV qui a donné l'info la première du crash peu après 11h, suivie d'Echourouk TV, puis de Dzair TV. Au moment où la télévision publique ne diffusait aucune info dans son JT de 13h. Connue pour son pragmatisme, l'Entv n'a pas souhaité une nouvelle fois faire dans la précipitation et dans le scoop, elle a préféré attendre et surtout avoir les premières images pour diffuser l'info. Mais en attendant, les Algériens et surtout les familles des victimes étaient à la recherche d'infos. Dans la précipitation, les chaînes privées ont multiplié les bourdes en donnant d'abord, plus de 100 morts, puis revenir aux chiffres officiels donnés par l'APS. A côté de la polémique des chiffres, il y a eu la polémique des images. Ennahar TV et Echoourouk TV qui avaient des correspondants de leurs journaux dans la wilaya d'Oum El Bouaghi, proches du site de l'accident, ont tenté de décrocher les premières informations, les premières images. L'une des journalistes locales d'Echourouk TV a même été interviewée par la chaîne France 24 en arabe. Ennahar TV a diffusé la première des images de l'avion prise d'un portable. Des images floues de l'aile du Hercule de l'Armée algérienne qui attestaient officiellement du crash de l'avion. La chasse aux images était désormais lancée. Echourouk TV et Dzair TV étaient déjà dans la course. Les autres télévisions comme Numidia News et El Djazairia TV restaient loin de cette bataille médiatique. Sur le Net et plus particulièrement sur Facebook, les Algériens, toujours forts dans la transformation des images, ont diffusé une vidéo du crash d'un avion militaire, faisant croire que c'était l'avion algérien, mais très vite, les internautes se sont rendu compte du subterfuge. C'était d'une caméra embarquée dans un véhicule militaire américain, qui avait filmé la chute spectaculaire d'un Boeing 747 de l'armée américaine à la base aérienne de Bagram, au sud-est de Charikar, dans la province de Parvan, en Afghanistan.
Contrairement à l'accident de cheb Akil, où les télévisions privées algériennes avaient diffusé des images détournées sur YouTube, cette fois, Ennahar TV et Echourouk TV ont préféré vérifier les images avant de les diffuser. De plus, l'accident touchant l'Armée nationale et des familles des militaires, les télévisions privées ont été très sensibles à cette institution et ont mis le bandeau noir en signe de deuil. Seule la télévision algérienne, qui reste toujours républicaine dans le traitement de l'information, est restée sobre et n'a pas cru afficher un bandeau sur le coin de l'écran. Sur l'Entv, il fallait attendre 19h pour voir les premières images du crash diffusées par la télévision publique. Des images de bonne qualité, qui ont été visiblement diffusées par la station de Constantine. Les télévisions privées avaient reçu leurs images bien avant l'Entv, mais de qualité beaucoup plus inférieure. En plus de la captation numérique, les images des télés privées avaient perdu de leur qualité après la réduction de leur résolution pour les diffuser à travers l'Internet. (le seul moyen de diffuser actuellement pour les télévisions privées en attendant le TDA). Mais le plus grand scoop de la soirée a été sans doute le message du Président Bouteflika, dont seul l'Entv en garde l'exclusivité et le monopole...pour le moment.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
Apple