Prévisions pour le 19 Novembre 2018

 Adrar Min 15 °C Max 22 °C
26
 Laghouat Min 9 °C Max 17 °C
26
 Batna Min 6 °C Max 13 °C
39
 Biskra Min 11 °C Max 17 °C
28
 Tamanrasset Min 13 °C Max 25 °C
28
 Tlemcen Min 7 °C Max 12 °C
11
 Alger Min 13 °C Max 19 °C
39
 Saïda Min 6 °C Max 13 °C
12
 Annaba Min 11 °C Max 21 °C
30
 Mascara Min 8 °C Max 15 °C
12
 Ouargla Min 11 °C Max 23 °C
28
 Oran Min 11 °C Max 18 °C
11
 Illizi Min 14 °C Max 28 °C
28
 Tindouf Min 12 °C Max 19 °C
30
 Khenchela Min 5 °C Max 13 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 19 °C
30
 Ghardaïa Min 11 °C Max 18 °C
26
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Les raisons du succès d'El Haddaf TV

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Comment faire de l'audience sans acheter les droits des matchs de la CAN? Ben, en parlant le langage populaire! C'est la stratégie adoptée par la chaîne privée d'El Haddaf TV. Faire de la «télévision radio» (autrement dit parler, parler et parler sans image). Une stratégie audiovisuelle déjà utilisée par les chaînes égyptiennes durant ces dernières années, avec les nouvelles chaînes privées comme Dream, ou encore CBC et El Hayat. C'était l'occasion pour des anciennes stars du football égyptien comme le gardien Choubair de s'illustrer. Chez nous, la chaîne El Haddaf TV a trouvé la parade en faisant appel à deux stars du football algérien: Rabah Madjer et surtout Ali Bencheikh. C'est notamment ce dernier qui apporta de l'audience avec ses interventions un peu décalées. Bencheikh qui n'a jamais été invité sur un plateau de sport de l'Entv, rattrape son retard d'audience, et il est devenu l'analyste sportif le plus regardé en Algérie, malgré ses controverses et ses polémiques. En fait Ali Bencheikh, s'est surtout illustré pour son langage cru, direct et sans protocole. Un style totalement différent de celui de Rabah Madjer, qui fait toujours attention à ce qu'il dit. Les deux hommes sont la rencontre entre l'élégance et la simplicité. L'émission «Farik edouali» qui regroupe les deux stars est devenue la meilleure émission de débat et d'analyses sportifs diffusée en Algérie. Elle dépasse sur ce stade, les plateaux organisés par la chaîne Ennahar TV, Echourouk TV et Dzair TV. Les trois chaînes qui possèdent des rédactions sportives, ont fait l'erreur de ne pas tenir une émission avec des experts payés à longueur d'année. C'est d'ailleurs la force d'El Haddaf TV qui a installé dans la durée l'émission avec le duo Bencheikh-Madjer. Même si le niveau est parfois bas, le langage plaît à des milliers de personnes. On est loin de la langue de bois de l'Entv, où les invités doivent parler l'arabe classique «El fosha» (les expressions françaises sont totalement interdites). Sur El Haddaf TV en revanche, on parle «daridja» et même en français. Aucune barrière linguistique ou politique n'est placée. C'est d'ailleurs l'avantage qu'offre l'émission d'El Haddaf TV. On peut critiquer des responsables, des politiques et faire des révélations, ce qui n'était pas possible dans le passé sur les plateaux de télévision de l'Entv. Ce succès a même poussé la chaîne à diffuser en direct sur YouTube l'émission. Ce qui offre une possibilité à des milliers de personnes de regarder l'émission sans passer par le canal satellitaire habituel. Mais le handicap de la chaîne c'est de compter sur une seule émission pour garder en ligne ses téléspectateurs.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha