Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Quand la télévision sauve le cinéma

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Si la télévision inspire et rend riche les stars, en France, c'est la télévision qui a sauvé le cinéma.
La 23ème édition du Prix du producteur français de télévision dont la cérémonie s'est clôturée hier avec la consécration de «Tant Mieux Prod», qui remporte le Prix du Producteur français de télévision.
Plus de 900 professionnels ont assisté à la soirée où ont été remis les Prix export de TV France International. Le jury était présidé cette année par l'acteur, scénariste, producteur, réalisateur, Bruno Solo. Après avoir souligné la grande qualité et diversité des sociétés nommées à l'issue du vote en ligne de présélection, le jury a récompensé au titre de Producteur français de télévision 2017 dans la catégorie Animation, la société «Tant Mieux Prod».
Le jury a par ailleurs récompensé au titre du Producteur français de télévision 2017 dans la catégorie Documentaire, la société Compagnie des Phares et balise (CPB) (Jean Labib, Irad Sachs, Anne labro, Fanny Glissant), pour sa capacité à creuser le sillon politique et social, et à constituer sur le long terme une filmographie avec l'ensemble des diffuseurs français. Le jury a plus particulièrement remarqué cette année «Serge, condamné à mort» de Christine Tournadre pour France 3, ainsi que les mini-séries documentaires «Protestants de France» de Valérie Manns pour France 5 et «Les Gangsters de la République» de Frédéric Ploquin & Julien Joan pour France 5.
Enfin, le jury a désigné au titre du Producteur français de télévision 2017 dans la catégorie fiction, la société Kwai (Thomas Bourguignon, Stéphanie Carrère), pour la diversité de sa production sur l'année écoulée, une capacité là encore à travailler avec l'ensemble des diffuseurs et sur des genres très différents allant de la série politique «Baron Noir» Eric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon, réalisée par le Libanais Ziad Doueiri pour Canal+ à la comédie satirique innovante «Kim Kong» de Stephen Cafiero pour Arte, en passant par les projets actuellement en développement avec la radio-télévision ivoirienne («Cash Cache» et «Abidjan Groove»).
Les lauréats du Prix du producteur français de télévision 2017 se voient offrir leur adhésion à TV France International pour l'année 2017. Créé en 1994 par la Commission Télévision de la Procirep (Société de gestion de droits et d'aide à la production cinématographique et audiovisuelle), le Prix du producteur français de télévision entend valoriser le métier de producteur indépendant et ainsi contribuer à mieux faire connaître ce maillon essentiel de la création télévisuelle.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha