Quand Canal Algérie "double" le JT d'A3 en français

Décidément rien ne va plus à Canal Algérie! Après l'affaire de Feriel Furon sur l'émission Bonjour d'Algérie, la bourde du JT de 19h de Ahmed Lahri et les multiples erreurs de frappe et de gestion de la chaîne, c'est la descente aux enfers dans le JT de 19h. En effet, depuis quelques mois, la chaîne diffuse des sujets du JT de 20h en arabe de la journée précédente. C'est pour meubler son JT de 19h, que Canal Algérie double les sujets réalisés et diffusés par A3 la veille dans le JT de 20h. Aucun reportage n'est réalisé par la chaîne francophone. Tous les sujets qui passent dans le JT de 19h de Canal Algérie sont des sujets de la chaîne arabophone doublée en français par une seule journaliste de Canal Algérie. On a découvert cette dramatique situation quand nous avons constaté que les mêmes sujets de 20h passent le lendemain sur le JT de 19h de Canal Algérie avec le micro de l'unité du service de l'information de l'Entv dirigé par Nadir Boukabès. Le JT de 19h de Canal Algérie est un doublon du JT de A3 la veille.
Et pourtant Canal Algérie possède selon certaines sources une rédaction de 30 journalistes pour les différentes rubriques: nationale, économie, société, culture et sport. Que font-ils? sont -ils démissionnaires? Cette situation pousse la chaîne Canal Algérie à être en retard de 24h sur les activités nationales du moment. Quand il s'agit d'une audience ou d'une importante information. Aucun sujet n'est réalisé et monté par l'équipe, il suffit pour la présentatrice de commenter les images en direct, comme c'était le cas pour les images du président de la République qui est passé hier avec le ministre Abdelkader Messahel.
Et pour couronner le tout, on rediffuse une émission cinématographique avec son film, le lendemain de sa première diffusion. Comment peut-on diffuser le même programme deux jours de suite sans que personne ne crie au scandale?
Comment la direction générale de l'Entv, peut laisser passer cette situation sans apporter les changements qui s'imposent? Après avoir détruit l'émission phare de Canal Algérie, la matinale Bonjour d'Algérie c'est maintenant au tour du JT de 19h qui était considéré jusque-là comme la messe de l'information pour l'émigration, d'être détruit à petit feu. D'abord par l'absence de bons présentateurs. En l'absence de Nadia Madassi, c'était à une journaliste de la rédaction économique d'être placée au-devant de la scène pour présenter le très sensible JT de 19h. Seulement voilà, la journaliste criait trop à l'écran et quand elle parlait, elle avait un cheveu sur la langue, ce qui donnait une diction catastrophique. Depuis la suspension de Ahmed Lahri, considéré comme le meilleur présentateur francophone en Algérie, le départ en France d'une autre vedette du JT, le retrait de Nazim Aziri, qui a refusé de travailler sur cette tranche pour se consacrer à son émission Question d'actu, il ne reste que Zoheir Bendimered et Nadia Madassi. Comment peut-on affronter une armada de chaînes d'infos algériennes et étrangères quand on diffuse des infos qui sont dépassées de 24h? A moins qu'on ne veuille pas que cette chaîne évolue dans l'espace audiovisuel algérien.