Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Le bilan positif de France 24 plaide pour un second mandat de Saragosse

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au moment où Franceinfo s'installe, BFM TV se positionne et iAvec une audience hebdomadaire moyenne de 46,4% sur l'ensemble de la population dans les sept pays de l'étude, France 24 conforte son statut de première chaîne d'information internationale. La chaîne creuse l'écart chez les cadres et les dirigeants en atteignant 82% d'audience hebdomadaire en moyenne sur cette cible. Sur le plan numérique, France 24 poursuit sa progression. Au premier semestre 2016, les environnements numériques de la chaîne ont enregistré plus de 1,8 million de visites (+15% au premier semestre 2015). Cette position renforcée a donné la force à sa directrice générale Marie-Christine Saragosse, d'être candidate à un deuxième mandat à la tête de France Médias Monde (qui regroupe aussi bien France 24, RFI et Radio Monte-Carlo Doualiya).
La présidente de France Médias Monde, 57 ans, est favorisée par le bilan «d'une gestion rigoureuse» et la hausse des audiences de France 24 et de RFI. Ex-directrice générale de TV5 Monde, Mme Saragosse avait été nommée à la tête du groupe en 2012 par François Hollande, sur proposition du CSA. Depuis le vote de la loi sur l'indépendance de l'audiovisuel en 2013, c'est le Conseil supérieur de l'audiovisuel qui nomme les patrons de l'audiovisuel public et non plus le président de la République française. Le CSA doit recevoir les candidats à la mi-juin et doit nommer la présidente ou le président de France Médias Monde le 4 juillet 2017 au plus tard, pour un mandat de cinq ans. Le processus de candidature sera public, alors que la procédure de nomination du président de France Télévisions était restée secrète en 2015. Marie-Christine Saragosse s'y était portée candidate, mais c'est Delphine Ernotte, venue d'Orange, qui avait été retenue. France 24 revendique 51 millions de téléspectateurs chaque semaine dans les 64 pays où elle dispose de mesures d'audience (la chaîne n'a par exemple pas de mesures pour l'Inde où elle est pourtant accessible dans 30 millions de foyers). La société en charge de l'audiovisuel extérieur de la France (France Médias Monde) dispose d'un budget annuel de 250 millions d'euros.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha