Accueil |Culture | L'Ecran libre |

L'émission "al Moussafir" d'Al Jazeera va-t-elle faire montrer l'Algérie?

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le rapprochement entre le Maroc et le Qatar se confirme. En effet, la chaîne qatarie d'info continue Al Jazeera a commencé, samedi, la diffusion d'une nouvelle émission touristique et de voyages intitulée «Al Moussafir» (le voyageur), en consacrant ses deux épisodes d'une trentaine de minutes chacun au Maroc, comme première destination de ces «voyages». Un choix pas fortuit, car de toutes les destinations touristiques arabes, l'une des plus attractives....après l'Egypte, c'est bien le Maroc. Mais en raison du conflit médiatique et diplomatique existant entre l'Egypte et le Qatar, la chaîne Al Jazeera a dû faire un choix. L'Algérie ne fait pas partie également des choix prioritaires du Qatar, car elle ne possède aucun intérêt économique, médiatique ou culturel. L'Algérie a fermé le bureau d'Al Jazeera depuis 1999 et réfute tous les reportages qui sont établis sur son pays. Mais au moins on a une excuse, puisque l'Algérie n'a pas réussi à développer son tourisme et n'a jamais travaillé pour sa promotion. On découvre avec beaucoup d'amertume que la majorité des reportages réalisés sur notre beau pays ont été des initiatives individuelles étrangères.
Le documentaire de Yahn-Arthus Bertrand «L'Algérie vue du ciel» que les chaînes de télévisions privées algériennes diffusent à longueur de journée, pour montrer la beauté de notre pays sont le fruit d'une expérience française et non pas algérienne. Dans un communiqué, la chaîne avait indiqué que l'émission consiste en des voyages pour la découverte de la nature, la culture et les traditions de pays dans les régions du Golfe, du Cham, de l'Afrique du Nord, du Sud-Est de l'Asie et de l'Europe orientale et occidentale. Cette émission hebdomadaire a opté pour le Maroc, et plus précisément par Casablanca, pour entamer son «voyage», avec comme point de départ une vue panoramique sur l'océan et un zoom particulier sur la mosquée Hassan II et son haut minaret, son esplanade, ses espaces extérieurs et la splendeur de son architecture, affirment certains médias marocains. Outre ce voyage dans les capitales économique et administrative du royaume, certains médias marocains sont fiers d'annoncer qu'un deuxième épisode consacré aux villes de Fès et Marrakech, sera diffusé la semaine prochaine à la même heure. La sélection des pays pour les premiers épisodes de l'émission a été faite sur la base de différentes données, dont notamment «la diversité géographique tout en prenant en compte l'équilibre entre les valeurs historiques et naturelles et les éléments d'attractivité touristique». A ce titre l'Algérie a sa place, mais malheureusement notre volonté de fermer le pays à un média comme Al Jazeera, est une grave erreur et une négligence encore confirmée dans la maladresse dans la communication gouvernementale.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha