Prévisions pour le 24 Juillet 2018

 Adrar Min 31 °C Max 47 °C
32
 Laghouat Min 26 °C Max 38 °C
34
 Batna Min 15 °C Max 35 °C
32
 Biskra Min 25 °C Max 39 °C
32
 Tamanrasset Min 23 °C Max 35 °C
32
 Tlemcen Min 20 °C Max 30 °C
34
 Alger Min 21 °C Max 30 °C
32
 Saïda Min 21 °C Max 34 °C
30
 Annaba Min 20 °C Max 28 °C
32
 Mascara Min 18 °C Max 31 °C
34
 Ouargla Min 28 °C Max 42 °C
32
 Oran Min 23 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 25 °C Max 41 °C
32
 Tindouf Min 30 °C Max 46 °C
32
 Khenchela Min 15 °C Max 34 °C
32
 Mila Min 15 °C Max 35 °C
32
 Ghardaïa Min 29 °C Max 38 °C
32
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Les Algériens possèderaient deux écrans par foyer

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Combien y a-t-il de postes de télévision dans un foyer? C'est la question que les sondeurs n'ont jamais réussi à obtenir. Dans leur sondage, il est souvent question de programmes, mais il n'est jamais question du nombre de foyers équipés de téléviseurs. Et pourtant, l'on vient de fêter les 50 ans de la télévision en couleur. Selon les derniers chiffres, il y aurait au moins 12 millions de foyers équipés d'un téléviseur. Le nombre peut être multiplié par deux en raison de la densité des familles et surtout du nombre de couvertures par habitant, du satellite. En France par exemple, le multi-écrans continue de déferler sur l'Hexagone. Dans son Observatoire de l'équipement audiovisuel du 2ème trimestre 2017, le CSA note que chaque foyer dispose désormais de plus de cinq écrans en moyenne, et que les usages changent en conséquence. Sur la page de son site consacré à l'étude, le CSA relève la baisse rapide et continue de la proportion des Français qui continuent de regarder la télévision par la voie traditionnelle. Seuls 56% des foyers utilisent encore la voie hertzienne terrestre, une chute de 2,6 points en un semestre. L'effet vases communicants fonctionne à plein régime, puisque 54% des foyers regardent désormais la TV par Internet, soit 2,8% de plus qu'à fin 2016. Cette désaffection des Français pour les téléviseurs traditionnels touche particulièrement les célibataires, jeunes et citadins.
Parallèlement à cette tendance, le multi-écrans progresse toujours. Un tiers des foyers est équipé de plusieurs modes d'accès aux contenus télévisés: réseau fibre et Adsl des fournisseurs d'accès à Internet et leurs box, mais également la TNT et la TV sur smartphone étant les plus répandues. Ainsi, les foyers français disposent en moyenne de cinq à six écrans afin de se connecter et regarder la télévision. Un chiffre à rapporter aux 2,3 personnes qui composent, selon l'Insee le foyer moyen en France. Une moyenne qui se rapproche de l'Algérie, la multiplication des moyens des nouvelles technologies a permis aux Algériens de voir toute la planète à travers le petit écran. Au moment où en France, il y a un net recul de la télévision hertzienne, en Algérie la TNT est en train de se placer dans le paysage audiovisuel. Avec au moins deux écrans par foyer, on a le mérite d'avoir au moins une trentaine de millions de téléspectateurs. La multiplication des écrans offre une occasion inespérée pour les diffuseurs, notamment pour les contenus à forte consommation.
Depuis quelque temps, le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, a lancé un vaste chantier de réaménagement de toutes les constructions et bâtisses de la wilaya d'Alger. Ainsi les services de la wilaya d'Alger vont enlever toutes les paraboles sur les balcons et les terrasses. Dès lors, chaque locataire ou copropriétaire possédera son propre câble lié à trois paraboles installées sur la terrasse: une pour capter Nilesat, la seconde pour capter Astra et une dernière pour capter Hotbird. Le bâtiment sera équipé d'un démodulateur délivrant plusieurs canaux et pouvant recevoir huit chaînes analogiques et 24 chaînes numériques. Une stratégie qui confirme la bonne place de l'audiovisuel dans les foyers algériens.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha