Prévisions pour le 18 Aout 2018

 Adrar Min 32 °C Max 43 °C
30
 Laghouat Min 20 °C Max 32 °C
30
 Batna Min 14 °C Max 28 °C
34
 Biskra Min 23 °C Max 37 °C
34
 Tamanrasset Min 23 °C Max 35 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
30
 Alger Min 21 °C Max 29 °C
4
 Saïda Min 19 °C Max 31 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
4
 Mascara Min 18 °C Max 33 °C
34
 Ouargla Min 27 °C Max 38 °C
34
 Oran Min 23 °C Max 31 °C
34
 Illizi Min 29 °C Max 41 °C
34
 Tindouf Min 19 °C Max 36 °C
32
 Khenchela Min 15 °C Max 27 °C
47
 Mila Min 18 °C Max 30 °C
4
 Ghardaïa Min 24 °C Max 35 °C
32
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Quel avenir pour Netflix dans le Maghreb?

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

En Afrique du Nord et au Moyen-Orient, 1,6 million de personnes se sont inscrites sur une plateforme de VoD, au 3e trimestre 2017. C'est ce que révèle une récente étude de Dataxis, un cabinet spécialisé dans le domaine des télécoms, de la télévision et des médias.
Avec 1,6 million de nouveaux abonnés, le nombre d'inscrits a progressé de 19% par rapport au 2e trimestre de l'année en cours. Mais qu'en est-il réellement?
Pour les experts de Dataxis, la croissance du nombre d'inscriptions est notamment due à l'arrivée de Netflix dans la région mais également aux nombreux accords conclus, ces dernières semaines, entre les opérateurs télécoms et les plateformes de VoD.
De nombreux rapports projettent une importante croissance des abonnements aux services de VoD, non seulement en Afrique du Nord, mais sur tout le continent, au cours des cinq prochaines années.
Le service de Netflix, l'entreprise américaine qui propose des films en streaming sur Internet, est disponible au Maghreb depuis fin janvier. Mais malheureusement, le catalogue des films proposés est très maigre par rapport à ce qui est offert aux Etats-Unis ou en Europe. Explications:
Netflix, la plateforme de films en streaming est disponible au Maghreb depuis fin janvier. Sauf que le problème qui se pose est que ce service ne propose pas le même catalogue à tous ses utilisateurs. Si vous êtes abonnés et que vous habitez aux Etats-Unis ou en France et que vous voulez voir un film américain, vous êtes plus chanceux qu'un Maghrébin.
L'offre y est plus étoffée et les opus proposés sont souvent les plus récents. C'est en tout cas ce que rapporte l'enquête réalisée par le site Extreamist.com.
Le rapport révèle ainsi que les Magrébins et notamment les Marocains et les Algériens sont les utilisateurs les plus malchanceux. Les internautes de cette région n'ont accès qu'à 118 films et 39 séries, contre 4 593 films et 1 157 séries pour les internautes américains. La raison est liée à la question des droits.
Certaines boîtes de production ne donnent pas le droit de diffuser leurs films hors zone Amérique ou Europe. Netflix ne peut donc pas proposer ces films en streaming dans la zone Mena.
L'entreprise américaine, fondée en 1997 et dont le siège est à Los Gatos en Californie, achète la licence chez le producteur du film et le diffuse sur la plateforme de vidéos à la demande. Les utilisateurs eux paient un abonnement mensuel et ont accès à tout le catalogue de films et pendant tout le mois. Le paiement se fait sur Internet et la diffusion aussi via la technologie du streaming, (traduisez le flux continu). Il suffit davoir un outil connecté: un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Netflix ne possède pas encore de bureaux ou de représentants au Maroc ou en Algérie.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha