Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Un nouveau patron pour le groupe saoudien MBC

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le groupe médiatique saoudien Middle East Broadcast Corporation (MBC) aura un nouveau patron avec l'entrée de la nouvelle année 2018. Selon certains médias occidentaux et arabes, le choix du roi Salmane sera porté sur le prince Badr bin Abdulla Bin Mohammed Bin Farhan Al-Saud qui sera nommé président du Groupe MBC, le plus important groupe médiatique et audiovisuel dans le Monde arabe et le Moyen-Orient. Titulaire d'un diplôme en droit et en sciences politiques de l'université King Saud, le nouveau président du Groupe MBC a précédemment occupé le poste de président de la Société saoudienne de recherche et de marketing. C'est suite à certains rapports médiatiques locaux en Arabie saoudite qui ont confirmé que MBC a nommé un nouveau président du groupe. La City, journal saoudien, a indiqué le jeudi 14 décembre que c'était le prince Badr bin Abdullah bin Mohammed Al Saoud, qui a servi en tant que président de la gestion de la recherche et du marketing saoudien et s'est fixé, depuis la fin de l'année 2015, en soulignant que la décision de nomination intervient après la détention du propriétaire du groupe, et président de son conseil d'administration Walid al-Ibrahimi en raison des affaires de corruption qui ont éclaté en Arabie saoudite. Cependant, le Groupe MBC a dans une déclaration, partagée par son compte officiel sur Twitter refusé de confirmer officiellement la nouvelle.
The Middle East Broadcasting Center est un groupe de médias saoudites panarabes, fondé le 18 septembre 1991 par Walid Ben Ibrahim Al Barahim. Le groupe dont le siège est à Dubaï Media City, est dirigé par le Libanais Ali Jaber. Mais depuis le début du mois de novembre dernier trois responsables et pas des moindres des grandes télévisions arabes, dont Al Waleed Al Ibrahim, le P-DG du groupe MBC et fondateur d'Al Arabiya, Saleh Kamel, fondateur du Groupe Dalla Al Baraka, un des plus grands conglomérats du Moyen-Orient et ex-patron du groupe audiovisuel ART et surtout le prince Al Waleed Ben Talal, petit-fils du premier roi d'Arabie saoudite Ibn Saoud, l'une des plus grandes fortunes du monde qu'est le président du Kingdom Holding Company, qui détient des parts, importantes dans plusieurs sociétés, comme Twitter ou la 21st Century Fox, mais aussi patron de Rotana, ont été arrêtés par les hommes du nouvel homme fort de Riyadh. Des arrestations qui interviennent en pleine guerre médiatique entre le Qatar et l'Arabie saoudite. Le Groupe MBC est considéré comme le premier groupe de médias arabes à diffuser des chaînes de télévision en clair (free-to-air) dans la région. MBC s'est développé depuis son lancement à Londres en 1991 pour devenir la plus grande société de médias privée au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, maintenant propriétaire de 18 chaînes de télévision, dont MBC1, MBC2 et MBC MAX.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha