Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Des comédiens algériens s'imposent au cinéma en Amérique et en Europe

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les acteurs et actrices algériens installés à l'étranger s'imposent au cinéma en Amérique et en Europe. La plus connue demeure Sofia Boutella. Elle était partout en 2017. Elle sera partout en 2018. Découverte dans Kingsman, où elle jouait le bras droit du méchant, incarné par Samuel
L. Jackson, l'actrice algérienne multiplie depuis, les blockbusters américains (Star Trek, La Momie...). Son dernier rôle au grand écran: celui d'une espionne qui tombe sous le charme de Charlize Theron, alias Atomic Blonde. En 2018, les téléspectateurs de la chaîne HBO la retrouveront au casting du téléfilm Fahrenheit 451, inspiré de classique du même nom. Née en Algérie, Sofia Boutella, fille du grand musicien Safy Boutella, a commencé sa carrière en tant que danseuse. Elle a notamment dansé sur scène avec Madonna et a été sélectionnée pour participer à ce qui devait être la dernière tournée de Michael Jackson «This is it». L'autre grande icône algérienne à s'imposer au cinéma à l'étranger et notamment en France, est Camelia Jordana. Elle s'est fait connaître en terminant 3e lors de l'édition 2009 de la «Nouvelle Star» et délaisse la musique pour le cinéma. Elle mêle depuis quelques années chanson et cinéma. En 2015, la chanteuse et actrice française d'origine algérienne était à l'affiche de Nous trois ou rien et de la série Panthers sur Canal+. Cette année, elle a été promue à un premier rôle avec Cherchez la femme, une comédie sur le radicalisme religieux. Et ce n'est pas fini pour la jeune femme, qui sera également en 2018 à l'affiche du prochain film du réalisateur-acteur Yvan Attal, Le Brio, encore dans un rôle principal. On retrouvera dans le casting des Algériens à l'écran, Tahar Rahim, dans le rôle de Judas ou encore l'actrice belge d'origine marocaine Lubna Azabal (Viva l'Aldjérie, Rock the Casbah, Incendies). Il jouera avec la Franco-Tunisienne Sarah-Sofie Boussnina, qui fera également ses grands débuts sur le petit écran aux Etats-Unis, dans une série historique produite par l'acteur américain Jeremy Renner (The Hurt Locker, Avengers, The Town, Knightfall), basée sur l'histoire des Templiers. L'actrice danoise d'origine tuniso-italienne a débuté sa carrière à la télévision au Danemark. Mais l'année 2018 pourrait bien être celle de la révélation pour la jeune femme qui sera à l'affiche de Mary-Magdalene du réalisateur Garth Davies (Lion, nommé aux Oscars 2017), aux côtés de Joaquin Phoenix et Rooney Mara. Aujourd'hui, les comédiens d'origine maghrébine s'impose comme des valeurs sûres du cinéma européen et américain, la langue n'est plus devenue un frein pour la carrière cinématographique.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha