Prévisions pour le 23 Juillet 2018

 Adrar Min 30 °C Max 45 °C
32
 Laghouat Min 26 °C Max 40 °C
34
 Batna Min 21 °C Max 33 °C
30
 Biskra Min 30 °C Max 45 °C
30
 Tamanrasset Min 23 °C Max 36 °C
32
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
34
 Alger Min 21 °C Max 29 °C
30
 Saïda Min 20 °C Max 36 °C
34
 Annaba Min 23 °C Max 30 °C
47
 Mascara Min 20 °C Max 32 °C
34
 Ouargla Min 32 °C Max 46 °C
32
 Oran Min 23 °C Max 28 °C
30
 Illizi Min 25 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 29 °C Max 44 °C
30
 Khenchela Min 21 °C Max 32 °C
30
 Mila Min 21 °C Max 32 °C
30
 Ghardaïa Min 30 °C Max 44 °C
32
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Le Sénégal décroche les droits TV de la Coupe du monde 2018

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La bataille des droits télé est déjà réglée pour la Coupe du monde 2018 pour certains pays, c'est le cas pour le Sénégal qui grâce à un partenariat avec Kwesé TV l'Obs TV, la dernière chaîne du Groupe Futur Médias, a obtenu les droits de retransmission au Sénégal de la Coupe du monde de football 2018. L'acquisition de ces droits s'est faite via la chaîne Kwesé Free Sports.
L'acquisition de ces droits par l'Obs TV va casser le monopole de la RTS qui détenait jusque-là l'exclusivité de la retransmission de cet événement sportif au Sénégal. La concurrence de l'Obs TV ne devrait pas s'arrêter au Mondial puisque la chaîne a également acquis les droits de retransmission de la Premier League anglaise, de la coupe du Roi d'Espagne et des championnats argentin et brésilien. Et depuis peu la Ligue 1 et la Ligue 2 de foot français seront également diffusées sur les territoires anglophones et lusophones par Kwesé et par Canal +Afrique sur les territoires francophones. Les droits ont été cédés aux deux opérateurs par beIN. L'accord, qui prend également en compte la coupe de la Ligue et le Trophée des champions, commencera lors de la saison 2018-2019, et coura jusqu'à la saison 2023-2024. L'obtention des droits TV par Kwese pour les régions anglophones et lusophones du continent, ne fait pas l'affaire de FOX Sports et StarTimes, qui y diffusaient jusque-là la Ligue 1. Selon certaines informations, beIN, qui détient les droits internationaux de la Ligue 1 à la faveur d'un accord d'une valeur d'environ 96 millions de dollars, obtiendrait des redevances à hauteur de 42 millions de dollars par saison de la part de Canal+ Afrique et Kwese TV.
Cette opération a vu le jour grâce à Kwese TV, l'opérateur de télévision payante appartenant à Econet Media. La société fondée par Strive Masiyiwa, en entrant sur le marché africain est devenu l'un des opérateurs les plus compétitifs du continent. Avec l'arrivée de Kwese TV et de ses offres d'abonnement flexibles, le marché est désormais un véritable champ de bataille. Décidé à couvrir toute l'Afrique subsaharienne, Kwese TV a, en quelques mois, lancé ses services au Botswana, au Zimbabwe, en Gambie, au Ghana et en Zambie, entre autres. beIN Sports et Lagardère gardent néanmoins le marché maghrébin et la région Mena. Si Canal + garde une mainmise sur le marché de l'Afrique subsaharienne francophone, beIN Sports sur le marché arabophone de l'Afrique et Lagardère sur le Maroc et certains pays comme le Mali et la Mauritanie, Kwese TV garde le marché anglophone et lusophone du continent. Ce partage de l'Afrique est nécessaire pour casser le monopole et diversifier les richesses entre pays.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha