Accueil |Culture | L'Ecran libre |

La Web TV, la nouvelle tendance de la télévision pas cher

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La Web TV sera-t-elle la télévision du futur? C'est en tout cas, la nouvelle tendance sur les réseaux sociaux. La Web TV est un contenu audiovisuel qui est diffusé sur YouTube en direct, gratuitement. C'est en tout cas la tendance dans certains pays d'Afrique qui n'ont pas les moyens de lancer une télévision sur satellite et qui diffusent directement sur les réseaux sociaux. Il y a quelques heures, c'est même un parti politique, La France insoumise de Mélanchon qui a lancé sa propre télévision sur le Web: le média, Web TV créé par des membres de La France insoumise et se revendiquant de la gauche, est en ligne depuis ce lundi 20 heures. Il prône un modèle qui se passe de «l'argent des grandes puissances industrielles». Le Média s'est lancé dans le grand bain lundi à 20 heures sur Internet avec un journal télévisé en direct, avec au menu les inégalités salariales, l'Iran ou encore les difficultés des migrants et a invité Bruno Gaccio (ex-producteur des Guignols de l'info). Dans un décor aux tons bleus des grandes chaînes, la présentatrice de la Web TV, Aude Rossigneux, était notamment entourée pendant une trentaine de minutes de deux chroniqueuses pour ce journal télévisé gratuit sur Internet, victime au démarrage de quelques difficultés d'accès en ligne. Une première partie a été consacrée aux «news» avec une série de brèves sur les «frondeurs sociaux-démocrates en Allemagne», la candidature de Delphine Batho à la tête du PS, ou encore la mort du philosophe Jean Salem. S'ensuivit une seconde partie magazine avec un premier sujet présenté par une chroniqueuse consacré aux inégalités salariales et titré «Un train de retard pour la France», entrecoupé notamment d'une interview de Sophie Binet, secrétaire générale adjointe de la CGT. Un second sujet baptisé «Iran: le printemps éphémère», présenté par le correspondant de la Web TV à Beyrouth, a abordé les récentes mobilisations dans le pays, et le thème des «fake news». Enfin, un troisième sujet consacré aux migrants et illustré notamment par des infographies animées a évoqué «l'errance des exilés», alors que la réforme à venir du droit d'asile fait débat. Cette expérience audiovisuelle numérique sur le Net pourrait ne pas trop coûter au contribuable. La tendance révolutionnaire risque de pousser plusieurs boÏtes ou groupes possédant de petits budgets à lancer leur Web série. En Algérie, c'est la chaîne Dzaïr TV qui avait commencé sur le Web durant plusieurs mois avant de s'installer sur satellite. En Tunisie, c'est également la tendance avec par exemple le portail TunisiaTourism.info devenu la première chaîne télévisée numérique spécialisée en tourisme tunisien ont été lancés, lundi 15 janvier 2018. C'est le fruit d'une collaboration avec la compagnie aérienne Tunisair et des professionnels du tourisme, pour booster davantage la destination Tunisie. Le site Web constitue une vitrine de la Tunisie en plus de comporter une base de données des hôtels et des possibilités de réservations. Cette stratégie a été adoptée en raison de la présence en force des vidéos des chaînes YouTube. Les gens regardent plus les programmes de télévision sur Internet que sur grand écran.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha