Prévisions pour le 17 Novembre 2018

 Adrar Min 15 °C Max 25 °C
30
 Laghouat Min 10 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 5 °C Max 13 °C
28
 Biskra Min 12 °C Max 18 °C
12
 Tamanrasset Min 13 °C Max 25 °C
30
 Tlemcen Min 8 °C Max 16 °C
30
 Alger Min 12 °C Max 18 °C
30
 Saïda Min 7 °C Max 15 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 18 °C
47
 Mascara Min 10 °C Max 17 °C
30
 Ouargla Min 11 °C Max 16 °C
12
 Oran Min 12 °C Max 20 °C
30
 Illizi Min 18 °C Max 24 °C
30
 Tindouf Min 10 °C Max 22 °C
28
 Khenchela Min 6 °C Max 13 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 17 °C
28
 Ghardaïa Min 11 °C Max 18 °C
28
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

La chaîne marocaine 2M au bord de la faillite

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Décidément, rien ne va plus dans le paysage audiovisuel marocain, 2M TV, la chaîne de télévision la plus regardée au Maroc et même au Maghreb est au bord de la faillite. Cette chaîne de télévision, dont les actions sont majoritairement détenues par l'Etat, subit depuis plusieurs années d'énormes pertes. Pour la sauver, l'Etat marocain vient d'augmenter sa contribution au budget de la chaîne, en passant de 45 millions de dirhams à 65 millions de dirhams, soit 20 milliards de centimes. Mais les efforts du gouvernement pour sortir la chaîne de cette situation financière catastrophique, ne suffisent pas. Récemment, les employés de 2M TV ont organisé des manifestations pour dénoncer leur situation financière qui se dégrade au fil des années. Les pertes de la société Soread 2M sont estimées à 41 milliards de centimes. D'après une récente communication de Mohammed Laâraj, le gouvernement étudie d'autres possibilités pour soutenir la chaîne et essayer de la faire sortir de la crise.
Réagissant au rapport accablant de la Cour des comptes sur la situation de la Snrt, le ministre a indiqué que le gouvernement a transféré la somme de 15 millions de dirhams (dhs) sur les comptes de Soread 2M pour lui permettre d'honorer ses engagements sociaux, à savoir les salaires du personnel. La hausse du soutien de l'Etat (de 45 millions à 65 millions de dhs pour les années 2017 et 2018) est une mesure qui est jugée «insuffisante» pour redresser la barre de la chaîne, de l'avis du secrétaire général UMT des employés de 2M, Mohamed Louafi. Le syndicaliste a déclaré que la réponse du gouvernement à la situation alarmante de la chaîne «n'est pas à la hauteur de la crise», qui nécessite selon lui, la mise en place d'un contrat-programme avec l'Etat et l'élaboration d'une stratégie pour le développement de l'audiovisuel au Maroc. Signe de cette crise sans précédent, les employés de la 2M ont manifesté dernièrement pour dénoncer la détérioration de l'offre et de leur situation matérielle. Après la publication du rapport de la Cour des comptes, le conseil d'administration de la Soread avait entériné, il y a deux ans, la décision d'augmentation du capital pour assurer la continuité du service, mais cette augmentation n'a pas encore vu le jour, ce qui fait planer de sérieuses menaces sur l'avenir de la chaîne. Plusieurs solutions sont étudiées, dont l'ouverture du capital à un opérateur indépendant ou étranger. Il y a quelques mois, des Saoudiens étaient intéressés d'investir dans la chaîne mais la récente cabale contre les hommes d'affaires saoudiens, dont plusieurs magnats des médias, ont écarté cette piste. Il y a quelques mois aussi, les médias marocains et même le gouvernement avaient écarté l'hypothèse de l'entrée au capital de la 2M du magnat des médias, Drahi, le Franco-Maroco-Israélien, qui détient BFM TV et qui finance la chaîne israélienne I24. Pour faire face à la crise, la chaîne a stoppé la production des émissions coûteuses comme Massar (Parcours) de Atik Benchiguer ou encore Nghniouha Marghibiya (Chantons marocain). La nouvelle politique de la 2M serait de produire des émissions en engageant le moins de frais possibles et si possible profiter du passage de célébrités nationales ou mondiales par Rabat ou Casablanca, pour faire de l'audience. Mais pour l'heure, la 2M est à la recherche d'un sauveur.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha