Prévisions pour le 17 Juillet 2018

 Adrar Min 30 °C Max 45 °C
30
 Laghouat Min 24 °C Max 41 °C
34
 Batna Min 16 °C Max 35 °C
32
 Biskra Min 27 °C Max 43 °C
32
 Tamanrasset Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tlemcen Min 21 °C Max 32 °C
30
 Alger Min 19 °C Max 31 °C
32
 Saïda Min 20 °C Max 38 °C
34
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
32
 Mascara Min 16 °C Max 35 °C
34
 Ouargla Min 30 °C Max 44 °C
32
 Oran Min 22 °C Max 29 °C
34
 Illizi Min 27 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 25 °C Max 43 °C
34
 Khenchela Min 17 °C Max 35 °C
32
 Mila Min 15 °C Max 33 °C
32
 Ghardaïa Min 28 °C Max 42 °C
34
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

Les Saoudiens arrêtent la diffusion des feuilletons turcs sur MBC

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Groupe saoudien Middle East Broadcasting Center (MBC) a décidé d'arrêter la diffusion des feuilletons turcs doublés en arabe, à partir d'hier. C'est ce qu'ont annoncé des reportages dans les médias égyptiens par le biais des officiels (saoudiens) de MBC. Les médias égyptiens ont également annoncé la suspension des publicités télévisées qui interviennent après chaque feuilleton (périodiques) turcs doublés (ou sous-titrés) mais aucun média n'a donné les raisons d'une telle décision historique.
Selon toujours les médias arabes et notamment égyptiens, les feuilletons turcs seront remplacés par des feuilletons mexicains et brésiliens doublés en égyptien ou en arabe classique, mais pas en langue chamie ou syrienne.
MBC 1 et MBC 4, sont les plus grands diffuseurs de feuilletons turcs doublés dans le paysage audiovisuel arabe. La chaîne saoudienne diffusait deux feuilletons turcs doublés Al-Dakheel et Anta Watani quand la décision surprenante a été prise pour suspendre la diffusion de ces deux importants feuilletons turcs. Cette décision a été prise en raison du conflit politique qui lie l'Arabie saoudite et la Turquie au sujet de la Syrie et de son alliance avec l'Iran. On ignore si elle va toucher d'autres pays, mais pour le moment, c'est un sacré coup dur pour la production turque dans le Moyen-Orient. Elle intervient au moment où d'importants moyens sont déployés pour encourager la production audiovisuelle turque dans le Monde arabe. Lors d'une récente déclaration, le président-adjoint de l'Union des diffuseurs des Etats arabes, Mohammed es-Sibai, avait pourtant affirmé que les séries télévisées turques basées sur des événements historiques, ont poussé le peuple arabe à vouloir étudier la période ottomane. Sibai a expliqué que les séries turques sont suivies de très près dans les pays arabes. «Les peuples arabes ressentent une réelle envie de connaître l'histoire de l'Empire ottoman. Ils veulent en savoir davantage sur ce qui est enseigné à l'école. Ils veulent apprendre ce qui s'est passé de manière objective, car dans certains livres arabes, il y a des informations erronées», a-t-il dit.
Le responsable arabe avait mentionné les séries Résurrection: Ertugrul et Payitaht Abdülhamid, affirmant que ces dernières sont très à la mode dans les pays arabes.
L'Union a été fondée par la Ligue arabe en 1962. Elle a ensuite été relancée en 1995 à Beyrouth où elle est devenue active. L'Union dispose aujourd'hui de 800 membres provenant des pays arabes, 15 membres représentent officiellement leurs propres pays dans les fédérations locales.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha