Prévisions pour le 22 Novembre 2018

 Adrar Min 11 °C Max 25 °C
34
 Laghouat Min 3 °C Max 18 °C
30
 Batna Min 7 °C Max 16 °C
30
 Biskra Min 9 °C Max 20 °C
30
 Tamanrasset Min 15 °C Max 27 °C
30
 Tlemcen Min 9 °C Max 19 °C
30
 Alger Min 11 °C Max 21 °C
30
 Saïda Min 8 °C Max 17 °C
30
 Annaba Min 10 °C Max 21 °C
30
 Mascara Min 10 °C Max 21 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 22 °C
32
 Oran Min 12 °C Max 21 °C
30
 Illizi Min 15 °C Max 30 °C
30
 Tindouf Min 9 °C Max 22 °C
32
 Khenchela Min 6 °C Max 16 °C
30
 Mila Min 7 °C Max 21 °C
30
 Ghardaïa Min 8 °C Max 20 °C
34
Accueil |Culture | L'Ecran libre |

La diffusion anarchique de la publicité à la télévision

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La publicité reste le meilleur moyen pour une chaîne de garder son orientation, et pourtant, certaines chaînes maghrébines en abusent pour tenter de garder une santé financière. Si la publicité est très régulée en Europe et ailleurs, dans le Maghreb les recettes publicitaires sont gérées d'une manière anarchique. Au moment où la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (Haca) a pourtant sévi, elle a annoncé avoir infligé une sanction financière de 3 millions de dirhams à la chaîne de télévision 2M. Cette sanction fait suite à la diffusion abusive de publicité par 2M.
En effet, dans une décision publiée au Bulletin officiel marocain, le régulateur de l'audiovisuel a expliqué que 2M avait plusieurs fois dépassé le nombre autorisé de publicités diffusées par heure et n'avait pas respecté la durée minimale de 20 minutes entre deux spots publicitaires. Par exemple, 2M a diffusé deux publicités de la même marque à 50 secondes d'intervalle. D'après le régulateur, l'infraction a été répétée 279 fois. Aussi, 2M aurait diffusé 27 minutes de publicité par heure glissante, alors que le temps maximal autorisé est de 16 minutes, qui passent à 18 minutes durant le Ramadhan. 2M aurait dépassé ce quota, 47 fois entre mai et juin derniers. La sanction de la Haca tombe mal pour 2M qui a d'énormes problèmes financiers. En Egypte, la publicité est diffusée d'une manière très anarchique sur certaines chaînes. Quatre coupures de publicité sont introduites par programme. C'est un véritable calvaire pour les téléspectateurs égyptiens. En Algérie, les choses sont moins visibles sauf durant le mois sacré du Ramadhan où la publicité est très présente. Aucune étude n'a été faite sur la diffusion de la publicité en Algérie.
L'étude de Kantar TNS révèle que 51% des personnes interrogées se disent habituellement attentives lorsqu'elles regardent une publicité en direct à la télévision. Ainsi, l'humour est revenu pour 67% des citoyens de l'échantillon, suivi de la musique pour 55% des personnes interrogées, et du scénario pour une personne sur deux. Les personnages, le slogan, l'émotion et le décor sont quatre éléments qui captent l'attention pour moins d'un téléspectateur sur deux.
Les études de publicité se penchent sur une étude très remarquée. Ainsi la marque Perrier, qui lance un nouveau spot télé en clin d'oeil à sa publicité diffusée au début des années 1990, «La Lionne», qui avait reçu le Grand Prix aux Cannes Lions de 1991 dans la catégorie film. Cette page de réclame lancée il y a 28 ans est restée spontanément dans la mémoire de 14% des Français, et de manière assistée, près de la moitié du panel a su la reconnaître. Ainsi, pour sa nouvelle publicité «Le Lionceau», la marque a rejoué la même scène, mais avec une petite fille et un jeune lion. C'est ingénieux. Même dans la diffusion de la publicité, la qualité des films est très intéressante.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha